Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Wonderfilly, du black-type pour prendre la suite de sa mère

Autres informations / 25.09.2009

Wonderfilly, du black-type pour prendre la suite de sa mère

MAISONS-LAFFITTE, Vendredi

Prix Saraca (L)

 « Et nous avons vendu la mère pour une poignée

de cacahuètes ! » s’exclame Maurice Hassan, co-propriétaire de Wonderfilly

(Invincible Spirit), lauréate du Prix Saraca (L). Gagnante de “B” au mois de

juin, la pouliche de Philippe Demercastel n’a pu se mêler aux grandes joutes

réservées aux 2ans, mais dans ce lot bien composé sans rassembler des foudres

de guerre, Wonderfilly a pris une autre dimension pour prendre la suite de sa

mère au haras en devenant gagnante de Listed. Elle a devancé Forum Magnum

(Elusive Quality), un peu froid. « On savait qu’elle avait un peu de qualité,

nous a déclaré Maurice Hassan. Mais elle a eu un problème à un boulet après le

Prix de Cabourg (Gr3,

5e) en se faisant mal dans

son box. Nous l’avons laissée

tranquille. Je suis

particulièrement heureux de tenir enfin cette victoire. Car on a vendu la mère,

qui n’avait alors rien produit et qui était vieille, mais, depuis, deux de ses

produits se sont distingués : Triple Aspect (Danetime) a gagné le Prix

d’Arenberg en 2008 et puis la nôtre, Wonderfilly. » D’après Maurice Hassan, la

pouliche pourrait désormais être orientée vers le Prix Eclipse, le 12 octobre.

L’élevage de Maurice Hassan

Le propriétaire de

Mauralakana est éleveur sans sol, mais il possède une quinzaine de poulinières

stationnées au Haras des Charmilles (14), site animé par Émmanuel Goby. « Il y

a 3ans, nous avons changé de politique et nous avons vendu beaucoup de juments,

nous a raconté Maurice Hassan. Nous nous sommes séparés de la mère de

Wonderfilly [Wicken Wonder, 10.000€, ndlr] et c’est d’ailleurs le propriétaire

de Triple Aspect [Anthony Bloom] qui l’a achetée. » Wonderfilly a également

failli être vendue. Mais les prix proposés n’ont pas atteint le prix de réserve

et elle a été rachetée pour 85.000€.

Wonderfilly, vitesse et

précocité

Élevée par Maurice Hassan,

qui a gardé 50% de la pouliche en association avec Fabrice Zouari, Wonderfilly

est issue du rapide Invincible Spirit (Green Desert) et d’une mère par Distant

Relative qui avait couru seulement à 2ans. Wicken Wonder a donné dix produits

et Wonderfilly est la dernière référencée. Son meilleur produit est Triple

Aspect, vainqueur de ses trois premières courses dont le Prix d’Arenberg.

La deuxième mère, Blue

Guitar, compte deux victoires et a produit huit vainqueurs dont Dime Bag (High

Line) qui a elle-même donnée Guys And Dolls, gagnant des Prix de la Rochette

(Gr3), de Saint Patrick (L), et se classant troisième du Critérium

International (Gr1), avant de devenir étalon.