Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

According retrouve le bon tempo

Autres informations / 17.10.2009

According retrouve le bon tempo

RÉSULTATS

SAINT-CLOUD, VENDREDI

Prix Auriban (D)

Décevant huitième dans le

Prix de Coudray-Rabut (D), According (Dalakhani) s’est complètement racheté

dans le Prix Auriban (D) qu’il a enlevé avec autorité. Il a répété ses bonnes

performances et notamment sa deuxième place dans le Prix du Troarn (D) derrière

la ? JDG Rising Star ? Daryakana (Selkirk),

lauréate du Prix de Royallieu (Gr2). « C’est un poulain très régulier, nous a

déclaré Freddy Head. Sa dernière sortie avait été décevante car je pense qu’il

a mal voyagé. Il gagne nettement aujourd’hui alors que le déroulement de course

n’était pas à son avantage. Il n’y a pas eu beaucoup de train. C’est un poulain

que j’aime bien. » À proximité des animateurs en face, According était le seul

poulain à ne pas être sollicité à l’entrée de la ligne droite. Son jeune

jockey, Aurélien Lemaître, a attendu les derniers mètres pour demander un

effort à According, qui a alors fait sûrement la différence. À noter

qu’According devance d’une demi-longueur un autre “Dalakhani”, Selagan, pensionnaire

de Sébastien Jésus.

 

Le petit exploit de King Zig

Installé aux côtés de

l’animatrice Landora (Lando), King Zig (Anabaa Blue) a frôlé la chute à 2.000m

de l’arrivée lorsque la pensionnaire d’Alain de Royer Dupré a pris peur de la

lice mobile. La partenaire de Christophe Soumillon a alors fait un énorme

écart, qui a complètement arrêté King Zig. Malgré cette forte gêne, King Zig a

effectué un gros effort en troisième épaisseur dans le tournant final. Et il a

obtenu une méritoire troisième place. « Il va falloir que je fasse un constat à

l’amiable avec Christophe Soumillon, nous a confié Xavier Nakkachdji,

entraîneur du poulain, avec le sourire. Sa pouliche a sans doute pris peur

devant la lice mobile et King Zig a perdu du terrain. C’est déjà très bien que

les jockeys soient rentrés sain et sauf. Mais c’est vrai que le résultat de

King Zig aurait pu être meilleur. »

Bien qu’elle ait, elle aussi,

perdu du terrain, Landora (Lando) a réussi à revenir prendre la quatrième place

pour finir.

 

Le frère de Day Or Night

Élevé par Georges

Strawbridge, According est un frère de Day or Night (Daylami), troisième du

Critérium de SaintCloud (Gr1) et deuxième du Prix Greffulhe (Gr2).

Mère d’According, Amaryllis

(Sadler’s Wells) a couru huit fois pour deux victoires et trois places. Elle a

tenté sa chance sans succès dans une Listed. Parmi ses sept pro-

 duits, trois ont gagné.

 

1er EMINEM (H5 Samum &

Enigma)

H. Grewe (55) 2’36’’20.

Pr. : Ec. Laurus

Ent. : N. Sauer El. : Gestut

Park Wiedingen 2e        QUARTZ JEM (H5

Sakhee & Erinys)

I. Mendizabal (59)      2 1/2 L.

3e COLOURWAYS (F4 Singspiel

& Chartres)

M. Barzalona (52)      2 L.

         Les autres partants dans leur ordre d’arrivée :

Isario (Sholokhov), Indian

Singer (Singspiel), Solsiste (Vettori), Mandali (Sinndar), Si Amene (Solon), Apophis

(Rainbow Quest), Natoire (Where Or When).

Non partant : Perfect Season

(Jallad).

 

 

Perfect Season ne participe

pas à cette épreuve. Colourways prend un bon départ à l'instar de Solsiste. En

face, ce dernier et Natoire composent la première ligne, Colourways et Isario,

la deuxième. En léger retrait de ce quatuor, Mandali et Indian Singer galopent

en cinquième et sixième position devant Eminem. Quartz Jem et Apophis jouent

les attentistes. Natoire, Solsiste et Isario sont les premiers à lancer l'offensive

dans la dernière ligne droite. Les deux derniers nommés font un instant

illusion mais c'est sans compter la fin de course d'Eminem. Bien équilibré en

pleine piste, ce concurrent allemand fait preuve d'une nette supériorité dans

la phase finale. Venu lui aussi des derniers rangs, Quartz Jem n'est pas

inquiété pour la 2e place. Pugnace côté corde, Colourways termine 3e.

 

8e · 17h10 > Prix de Neuvy

en Holme

Plat Handicap de catégorie

(+34) 17.000? 3.100m Pour chevaux entiers, hongres et

juments de 4 ans et au-dessus, n’ayant, lors de l’une de leurs quatre dernières

courses, ni reçu une allocation de 8.500, ni été classés 2ème ou 3ème d’une

course de dotation totale de 19.000.

1er LOUSTONE (F4 Loup

Solitaire & Clarstone)

V. Vion (54)   3’33’’50.

Pr. : E. Moullec

Ent. : Mlle S. Morosi El. :

Claude Cohen

 

 

2e BAMAROK (H9 Loup Solitaire

& Nadelia)

G. Benoist (54,5)        CTETE.

3e CUP OF TEA (F5 Victory

Note & Thé de Chine)

J. Victoire (57)           1/2 L.

         Les autres partants dans leur ordre d’arrivée :

Alix de la Tour (Daliapour),

Lady Needles (Sri Pekan), Spidello (Vertical Speed), Kahyaz (Kahyasi), Tatoufo

(Sendawar), Boroa Le Neslois (Timboroa), Badenoch (With the Flow), Girrafaux

(Enrique), Highness (Samum), Kerlouedec (Muhtathir), Le Petit Villers (Fanion

de Fête), Quicaneroene (Princeton), Sac à Puces (Jeune Homme), Soran

(Berkoutchi), Vertical Dancer (Vertical Speed), Weardi (Sagamix).

Non partant : Flyermite (Fly

To the Stars).

 

 

Le départ est retardé de

trente minutes en raison d'un problème de stalles de départ. À un tour du but,

Girrafaux occupe la pole position. Weardi et Tatoufo galopent à proximité, à

l'image de Loustone, bien placée côté corde. Cup of Tea et Alix de la Tour

viennent ensuite. Spidello et Kahyaz musardent aux derniers rangs. Les

positions n'évoluent guère même si Boroa Le Neslois se porte dans le groupe de

tête. Entrée de ligne droite, Weardi commence à être accompagné aux bras,

moment choisi par Girrafaux pour placer un démarrage. Pour conclure,

l'animateur de la première heure cède au contraire de Loustone, courageuse le

long de la corde, Cup of Tea,qui s'annonce et leur aîné Bamarok, 9ans, bon

finisseur en dehors. Ces trois concurrents se livrent une belle explication.

Aux abords du poteau, Loustone s'impose devant Bamarok. Une courte tête les

sépare au tableau d'affichage. Cup of Tea termine 3e.