Al anqa malgré le rush désespéré de spleen

Autres informations / 03.10.2009

Al anqa malgré le rush désespéré de spleen

SAINT-CLOUD, Vendredi

Qatar French Arabian

Breeders’ Challenge Pouliches de 3 ans (Gr1 PA)

Alban de Mieulle avait

prévenu avant la course. Si Raqiyah GB (Amer) possédait les meilleurs titres,

Al Anqa GB (Amer) avait pour elle d’être une pouliche d’avenir à ses yeux et

d’être confirmée corde à gauche puisqu’elle venait de s’imposer à Francfort

dans le Prix Zayed The First Arabian Cup (Listed PA).

Dans un peloton emmenée par

Kerbelle Lotoise (Kerbella) et la tunisienne Zinjiyat Al Badr TUN (Amer), la

pouliche d’Alban de Mieulle n’a eu qu’à déboîter à miligne droite pour prendre

l’avantage et Al Anqa GB (Amer) s’est contentée de contenir la fin de course de

ses adversaires, notamment celle de Spleen (Njewman), remarquable finisseuse

mais qui échouait du minimum à la deuxième place. Pas avantagée par son numéro

dans les stalles tout à l’extérieur, elle a dû beaucoup voyager en épaisseur

pour venir finir en pleine piste alors que tout se jouait à la corde. Salma

Thabeth (Dormane), après avoir tardé à trouver le jour le long de la lice,

terminait fort pour compléter le podium final à la troisième place.

David Bouland, jockey de la

lauréate, était moyennement surpris : « On ne peut pas dire effectivement que

je sois surpris. C’est une pouliche encore très tendre, dans sa tête comme dans

ses jambes, mais elle avait montré de la qualité. C’est encourageant pour

l’avenir. »

Alban de Mieulle revient

également sur la performance de sa protégée : “ Al Anqa est une jument tardive

par rapport à Raqiyah, c’est pourquoi je comptais plutôt sur cette dernière

mais elle nous a encore déçus, comme à Deauville. Elle a jamais voulu

s’employer. On va voir. Al Anqa est une pouliche avec un beau pedigree, sa

mère, Altesse d’Arocco, avait été l’une des meilleures 3ans de son époque

(1992). Elle venait de bien courir à Francfort, mieux que ne l’indiquaient les

écarts à l’arrivée, gagnant sans les œillères et sur un profil de piste corde à

gauche qui l’a avantagée puisqu’elle est similaire à celle de Saint-Cloud.

C’est une bonne pouliche pour l’avenir.“

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée :

Dahwa (Tidjani), Vivamaria

(Njewman), Velvette (Njewman), Jilie (Tornado de Syrah), Ziraya (Dormane),

Starmania (Kerbella), Prosherpine (Al Sakbe), Raqiyah (Amer), Anguilla (Tornado

de Syrah).

Tous couru.

Quatorze pouliches de 3ans

inscrites au stud-book arabe se sont donné rendez-vous dans ce Groupe 1.

Kerbelle Lotoise et Vivamaria se portent rapidement sur la ligne des premières.

Ziraya se rapproche en épaisseur alors que Ragiyah compose l’arrière-garde

suite à un départ hésitant. En face, Kerbelle Lotoise et Ziraya mènent toujours

le bal devant Zinjiyat Al Badr. Vivamaria progresse en dehors. Salma Thabeth et

Al Anqa demeurent au sein du peloton. Dans le tournant, Prosherpine prononce un

effort en quatrième épaisseur. En vain. Après avoir tardé à trouver

l’ouverture, Al Anga prend le meilleur à la distance. La pensionnaire d’Alban

de Mieulle doit néanmoins s’employer pour résister aux assauts conjugués, de

Spleen (2e) et Salma Thabeth (3e) à son extérieur. Un nez sépare les deux

dernières nommées au passage du poteau. L’animatrice Kerbelle Lotoise conserve

une courageuse 4e place.