Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Al charif franchit un palier

Autres informations / 03.10.2009

Al charif franchit un palier

SAINT-CLOUD, Vendredi

Qatar Total French Arabian

Breeders’ Challenge – Poulains 3ans (Gr1 PA)

Arnaud Chaillé-Chaillé a

toujours été un entraîneur très adroit avec ses chevaux arabes. Il a d’ailleurs

commencé sa carrière notamment avec une jument arabe, Amidou Douzaia (Chéri

Bibi), avec laquelle il a obtenu beaucoup de succès. Mais ceci est une autre

histoire… Après des débuts avortés où il avait trébuché, Al Charif (Akbar)

s’était imposé à sa sortie suivante à La Teste avant de prendre une prometteuse

quatrième place dans le Prix Kesberoy (Gr1 PA). Monté en condition, il n’a

laissé personne l’empêcher de dicter sa loi dans une course ou, comme à son

habitude, Altobello (Kerbella) a rapidement pris le commandement, suivi par

Casman (Dormane). Mais le favori de l’épreuve, Forgehill Cezanne (Dormane),

bien calé à la corde, n’a pas tardé à prendre le dessus à mi-ligne droite.

C’était compter sans la fin de course tranchante d’Al Charif (Akbar) qui venait

le dominer. Après une sage course d’attente, le pensionnaire de Sandrine

Tarrou, Cambrydge (Zacan El Baraka), venait prendre la troisième place aux

dépens d’Al Barada (Dormane), pointé très tôt parmi les animateurs et qui

résistait ensuite à Star Yac (Al Sakbe).

Thomas Fourcy, radieux, se

confiait après la course : « C’est un cheval qui avait bien gagné en débutant

et j’étais confiant avant la course sur ce qu’il avait montré la dernière fois.

Pourtant, il a eu des pépins encore peu de temps avant le départ et on a failli

renoncer. On a finalement bien fait ! C’est ma première grande victoire avec

les chevaux arabes et pourtant, j’en ai monté beaucoup. Je suis vraiment sur un

nuage ! »

Arnaud Chaillé-Chaillé était

ravi également : “ C’est un cheval que j’ai récupéré après ses débuts manqués.

Il avait bien gagné à La Teste puis avait fini quatrième à Deauville,

sansapprécierparticulièrement la

P.S.F. Il avait pris la tête

de bonne heure et avait craqué un peu sur la fin. J’étais assez confiant avant

la course. Le seul hic, c’est qu’il s’était échappé de l’écurie deux jours

avant la course et s’était fait une coupure au tendon, mais le vétérinaire nous

a donné le feu vert. C’est une belle satisfaction aujourd’hui.”

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée :Neferman (Dormane), Seraphin du Paon (Akbar), Rahef

(Kerbella), Casman (Dormane), Vizir des Cèdres (Al Sakbe), Danawi (Dormane),

Altobello (Kerbella), Nieshan (Akbar), Scoubidou de Carrere (Djouras Tu),

Kalikeauba (Darike), Saint Martin (Tornado de Syrah), Nil Ishan Ibn Al Sakbe

(Al Sakbe), Messaoud (Dormane).

Non partant : Anaghi d’Aroco

(Tidjani), Zakby (Al Sakbe). Pas moins de dix-huit postulants à ce Qatar Total

French Arabian Breeders’ Challenge, Groupe1 réservé à la promotion des 3ans.

Zakby et Anaghi d’Aroco sont forfaits. Al Barada et Altobello prennent un bon

départ à l’instar du favori Forgehill Cezanne, qui tire profit de son bon

numéro dans les stalles. À 1.500m du but, Altobello précède d’une longueur Al

Barada et Casman. Forgehill Cezanne les suit le long du rail. Messaoud et Rahef

occupent un rang enviable au sein du groupe. Nieshan, Star Yac et Vizir des

Cèdres jouent les attentistes. Pour conclure, Al Charif déborde son compagnon

d’entraînement Al Barada. À 200m du poteau, ce dernier est à la lutte avec

Forgehill Cezanne qui l’attaque

à son intérieur. L’explication

tourne finalement à l’avantage d’Al Charif. Forgehill Cezanne n’est pas menacé

pour le premier accessit. Bon finisseur, Cambrydge complète le podium.