Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Becomes you pour une deuxième listed

Autres informations / 25.10.2009

Becomes you pour une deuxième listed

LONGCHAMP, Dimanche

Prix Casimir Delamarre (L)

Le Prix Casimir Delamarre (L)

est l’une des dernières occasions de l’année pour les pouliches de 3ans de se

retrouver entre elles, dans une course principale. Elles seront d’ailleurs

douze à prendre le départ. Certaines d’entre elles ont déjà obtenu du caractère

gras à l’image de Becomes You (Lomitas), lauréate du Critérium de l’Ouest (L) à

Craon en 2008. La pensionnaire de Mikel Delzangles avait mis du temps à

récupérer de sa course de rentrée dans le Prix Vanteaux (Gr3, 6e). Ce qui

explique qu’on ne l’ait revue

que dans le Prix Rheingold

(B) le 2 octobre dernier. Elle y devançait Telluride (Montjeu), lauréat depuis

du Prix Vulcain (L) à Deauville. Becomes You arrive avec de la fraîcheur sur

cette Listed et apprécie le terrain lourd. On peut dès lors s’attendre à la voir

jouer les premiers rôles et enlever une deuxième course principale.

 

Russiana et Ana Americana,

deux pouliches au profil

classique

En début de carrière, la ? JDG

Rising Star ? Russiana (Red Ransom) et Ana Americana

(American Post) étaient considérées comme des futures pouliches classiques.

Malheureusement, elles n’ont pu répondre à l’attente de leurs entourages et de

leurs supporters.

Russiana n’a plus connu les

joies du succès depuis son éblouissante victoire dans le Prix de la Faisanderie

(B). Cette année, elle a seulement pris trois places de Listed. Logiquement,

elle ne devrait pas être dérangée par le terrain très souple. Sa mère Trumbaka

(In The Wings) a gagné le Prix de Flore (Gr3) en terrain lourd. Elle doit

trouver son jour dans une Listed.

Ana Americana est dans le

même cas que Russiana. Elle ne s’est pas imposée depuis l’âge de 2ans. Placée

de Groupe à quatre reprises, la pensionnaire de Philippe Demercastel a montré

ses limites face à l’élite dans le Prix de Diane (Gr1, 10e). Ce dimanche, elle trouve

un lot dans ses cordes.

 

  

Stefer, la seule gagnante de

Groupe

Stefer (Johannesburg) avait

été très plaisante à 2ans, remportant le Prix Miesque (Gr3) courageusement.

Mais cette course l’a visiblement marquée. La lutte pour la victoire avait été

intense. Cette année, elle s’en est peut-être ressentie et n’a pas répété la

même valeur, concluant sixième du Prix Imprudence (Gr3) et neuvième du Prix de

Sandrigham (Gr2). La protégée de David Smaga est la seule lauréate de Groupe.

 

Black Rose et Rosen Opera, deux

pouliches proches de leur Listed

Trois fois placée de courses

principales, Black Rose (Sagacity) s’est aussi très bien comporté dans des

Groupes. La pensionnaire de Fabrice Chappet possède la classe suffisante pour

briller dans cette catégorie. Fille de Sagacity (Highest Honor), elle sera

avantagée par le terrain profond.

Rosen Opera (Rosen Kavalier)

a eu une carrière tout en progression. Gagnante de sa première course en

province, elle a enlevé un gros handicap avec de la marge. Son entraîneur

Jean-Marie Béguigné a ensuite tenté l’aventure dans le Prix Occitanie (L), pour

une troisième place. Cette fois, le lot est plus relevé mais une place peut lui

revenir.

 

Un réservoir de bonnes poulinières

Le Prix Casimir Delamarre est une épreuve qui a révélé

de bonnes reproductrices par le passé. Zanadiyka (Akarad) a enlevé cette Listed

avant de donner au haras Zalaiyka (Royal Academy), lauréate de la Poule d’Essai

des Pouliches (Gr1). Renashaan (Darshaan) a elle aussi brillé dans cette course

principale avant de devenir la mère de Medecis (Machiavellian) et d’Alexander

Goldrun (Gold Away), cinq fois gagnante de Gr1. Napoli (Baillamont), mère de

Domedriver (Indian Ridge) vainqueur du Breeders’ Cup Mile (Gr1) et Contare

(Shirley Heights), qui a donné Montare (Montjeu) lauréate du Prix Royal-Oak

(Gr1) ont aussi inscrit leur nom au palmarès de ce « Casimir Delamarre