Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Chercheur d’or s’impose devant une excellente princesse d’anjou

Autres informations / 11.10.2009

Chercheur d’or s’impose devant une excellente princesse d’anjou

FONTAINEBLEAU, Samedi

Grande Course de Haies de

Fontainebleau

La Grande Course de Haies de

Fontainebleau 2009 restera dans les annales. Son lauréat Chercheur d’Or (Robin

des Champs) est un bon cheval, trois fois placé de Groupe sur le steeple-chase

d’Auteuil. Mais ce qui a concentré l’attention des sportsmen, c’est

l’excellente troisième place de Princesse d’Anjou (Nononito), la double

lauréate du Gras Savoye Grande Steeple-Chase de Paris (Gr1). Plus revue en

piste depuis sa neuvième place dans le sommet d’Auteuil, la pensionnaire de

François-Marie Cottin a rassuré ses supporters. Rapidement à la pointe du

combat, elle n’a pas été prise de vitesse contrairement à ce que l’on aurait pu

croire. Elle a même plutôt bien suivi le rythme de la course. Dans la ligne

droite, elle a fait illusion pour la victoire avant de coincer un peu sur le

plat, ce qui est logique pour une rentrée. Une rentrée qui est très concluante

pour son automne à venir. Quatrième du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1) 2008,

Chercheur d’Or a toujours eu la mesure de ses adversaires. Dans la phase

finale, il a lâché ses adversaires pour renouer avec la victoire qui le fuyait

depuis le 4 avril 2008. Après avoir chuté pour sa rentrée aux Sables-d’Olonne,

Chercheur d’Or s’est complètement réhabilité ce samedi. « Il avait déjà montré

de la qualité a déclaré Guillaume Macaire, entraîneur du cheval de Robert

Fougedoire, au micro d’Equidia. C’est un bon cheval que nous n’avons pas monté

de façon offensive. Aujourd’hui il gagne bien. Quant à mon autre pensionnaire

Quecy de Chadzeau (Network), elle est rentrée boiteuse et n’a donc pas fait sa

valeur. »

 

Une grande famille de

l’obstacle

Chercheur d’Or est né pour

sauter comme le dit l’expression. Son père Robin des Champs (Garde Royale) est

un top étalon d’obstacle, qui avait enlevé sous la même casaque que Chercheur

d’Or, ses quatre premières sorties à Auteuil.

Mère de Chercheur d’Or, Miss

Noir et Or (Noir et Or) a couru vingt sept fois, uniquement en obstacle,

enlevant onze courses. Elle a été l’une des reines du cross palois sur lequel

elle a gagné neuf courses. Au haras, elle a donné sept produits dont Sleeping

Jack (Sleeping Car) vainqueur du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) 2005, Pak

Jack (Pitchounet) deux fois troisième de Listed sur les fences britanniques et

Dollar Jack (Sleeping Car) gagnant du Prix William Head (L).

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée :

Quecy de Chadzeau (Network),

Fair Attitude (King’s Theatre), Ostention (Chamberlin), Quentin Durward

(Cyborg), Pacifick (Antarctique), Apanal (Macanal), Vive L’Etoile (Big

Shuffle).

Tombé : Vive L’Etoile (Big

Shuffle). Tous couru.

Dès le lâcher des élastiques,

Desert Place prend la direc tion des opérations. Chercheur d’Or évo lue dans

son sillage précédant Quecy de Chadzeau, Ostention et Tino Trinidad. Princesse

d’Anjou galope en septième

position à flanc de peloton

en se montrant allante. Fair Attitude est derrière elle devant Quentin Durward

et Quest For Honor. Le rythme est régulier et Princesse d’Anjou se rapproche au

premier passage en face. Elle saute bien et se retrouve sur les talons des

animateurs pour passer une deuxième fois devant les tribunes. La course

s’accélère à six cent mètres du but. Princesse d’Anjou suit bien le rythme en

dehors. Quecy de Chadzeau donne l’impression d’avoir des ressources. Mais

Chercheur d’Or va très facilement depuis le départ et attend un signe de son

jockey pour bouger. Princesse d’Anjou vient sau ter la dernière haie en

compagnie des chevaux de tête et fait illusion pour la victoire. Mais elle est

lâchée par Chercheur d’Or qui se détache dans la phase finale, pour gagner

sûrement. Desert Place conserve le premier accessit devant Princesse d’Anjou à

créditer d’une bonne rentrée.