Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Circumvent, un “paul cole” type

Autres informations / 10.10.2009

Circumvent, un “paul cole” type

SAINT-CLOUD, Vendredi

Prix Thomas Bryon (Gr3)

Dans le rond de présentation, avant le Prix Thomas Bryon

(Gr3), Circumvent (Tobougg) est apparu fort et puissant, comme le sont souvent

les chevaux dépendant de l’entraînement de Paul Cole. Et comme souvent avec les

2ans de cet habile entraîneur anglais, Circumvent a fait mouche dans ce Groupe

3. Pourtant, dans le tournant final, il semblait être le premier battu, étant

déjà sollicité par Ioritz Mendizabal. Progressivement équilibré, il a été

chercher la victoire au courage, sur une distance de 1.600m qui lui a

pleinement convenu. Joint par nos confrères du Racing Post, Paul Cole a confié

au sujet de Circumvent :

« Il est toujours un peu vert, même s’il est assez maniable.

Étant donné que nous ne pouvons pas courir dans les meilleures épreuves en

France pour les 2ans [Circumvent est hongre, ndlr], nous allons réfléchir pour

le supplémenter dans le Prix de Condé (Gr3,

18/10). » Auteur de sa 150e victoire de

la saison dans ce Groupe 3, Ioritz Mendizabal nous a déclaré

: « J’étais un peu inquiet dans le tournant car j’avais du mal à l’équilibrer.

Il allait par à-coups. Ensuite, je n’ai pas trop douté. Quand j’ai réussi à l’avoir

devant moi, j’ai senti qu’il avait des ressources et je pense qu’il a été avantagé

par la distance. Quoi qu’il en soit, il est sans doute plus fatigué que moi. »

 

La belle histoire du couple Goodwin

Éleveur à Maidenhead en Angleterre, Ed et Cristabell Goodwin

ont déjà connu de grandes joies en France, remportant des Groupes et des

Listeds à Deauville, MaisonsLaffitte ou Chantilly. En 2003 notamment, ils ont

remporté le Prix de Lieurey (L à l’époque) avec Zietory (Zieten) et on les a

vus il y a deux hivers gagner une course B à Deauville avec Traphalgar (Cape

Cross). Embrassant tous les journalistes présents autour d’elle, Cristabell Goodwin

nous a expliqué : « Un Groupe 3, pour nous, c’est superbe. Cela fait vingt-cinq

ans que nous élevons des chevaux. Nous sommes de petits éleveurs installés non

loin du haras de Juddmonte Farms, où nous avons six poulinières. Nous sommes éleveurs-propriétaires

et nous avons au total vingt-sept chevaux. »

 

Ameer ne demande qu’à mûrir

Inscrit dans la liste du Derby d’Epsom (Gr1) 2010 par les

books, à la cote de 25/1, Ameer (Monsun) était logiquement attendu dans ce Prix

Thomas Bryon. On se disait qu’en digne fils de Monsun (Königsstühl), il

apprécierait le terrain assoupli. Mais la course à quatre partants l’a

contraint à prendre les devants, tout en se montrant regardant en début de

parcours.

Dans la ligne droite, il a été courageux mais a semblé plus

surpris que réellement battu. Sa troisième place n’est donc pas totalement

négative. « Il n’y a pas grand-chose à dire, nous a confié Diana Cooper,

représentante de l’Écurie Godolphin. Nous sommes un peu déçus, d’autant que

l’on était venu pour gagner. On le reverra maintenant l’année prochaine. »

Jockey d’Ameer, Olivier Peslier nous a simplement déclaré : « Il a fait un bon

effort et n’a rien lâché dans la phase finale. »

 

 

 

SAINT-CLOUD, Vendredi

Prix Thomas Bryon (Gr3)

Pour son premier partant en France, Roger Ingram a failli

réussir un coup de maître. Sa protégée Silver Grey (Chineur)

a terminé vite, pour souffler le premier accessit à Ameer. Il nous a déclaré :

« Nous sommes satisfaits de sa course et il est possible que l’on revienne en

France l’année prochaine pour la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1) 2010. » Venu

en dedans dans la ligne droite, une tactique peu aisée à Saint-Cloud, Rajsaman

(Linamix) a fini quatrième sans démériter.

 

Le premier Groupe en France de Tobougg

Élevé par Deepwood Farm Stud, Circumvent a apporté un

premier Groupe en France à son père, Tobougg (Barathea), gagnant du Prix de la

Salamandre (Gr1) et des Dewhurst Stakes (Gr1) à 2ans, avant de se placer de

cinq Gr1 à 3ans.

Circumvent est le deuxième produit de sa mère, Seren Devious

(Dr. Devious). Il est le frère de Seradim (Elnadim), gagnante de “B” à

Deauville et douzième des

1.000 Guinées (Gr1) cette année. Peu avare d’explications,

Cristabell Goodwin nous a précisé au sujet du pedigree de Circumvent : « Nous

avons acheté sa troisième mère [Serenesse] en Italie, il y a peut-être 25 ans,

et elle nous a beaucoup apporté. C’était une bonne jument qui avait beaucoup

couru et gagné. Seren Devious, mère de Circumvent n’a pas couru. Elle a un

yearling par Fasliyev et un foal par Royal Applause. Elle est actuellement

pleine d’Oratorio. »

Tous couru.

Rencontre en petit comité dans ce Prix Thomas Bryon.

L'édition 2009 de ce Groupe 3 n'a en effet rassemblé que quatre candidats.

Invaincu en deux sorties publiques, Ameer ne laisse à personne le soin de

prendre la direction des opérations. Silver Grey saute dans son dos. Circumvent

est troisième. Rajsaman est délibérément placé en position d'attente par

Stéphane Pasquier. Pas de changement en face. L'allure est régulière. Ils

progressent en file indienne, même si Circumvent est légèrement accompagné aux

bras pour garder le contact. Rajsaman

vire au plus court dans le dernier virage. À mi-ligne

droite, difficile de deviner le futur vainqueur. Trouvant progressivement son

action en dehors, Circumvent (1er) s'assure le meilleur dans les 100 derniers

mètres. Ameer (3e) et Rajasaman (4e) ne déméritent pas, mais la courageuse

Silver Grey les prive de la 2e place au centre. Ce quatuor termine relativement

groupé.