Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Coral d’epsom, la première de victoria cabanis

Autres informations / 16.10.2009

Coral d’epsom, la première de victoria cabanis

Prix de Brûlis (F)

 « J’en ai les larmes aux yeux. » Melle

Victoria Cabanis est émue en attendant Coral d’Epsom (Kaldounévées) qui vient

de remporter le Prix de Brûlis. En effet, le grand poulain bai dont elle est

propriétaire lui a apporté sa première victoire en tant qu’entraîneur. Un grand

moment pour cette jeune femme de vingt-six ans, qui a monté en tant que

cavalière à neuf reprises. « Frankie Leroy [jockey de Coral d’Epsom, ndlr] a

été très énergique pour faire gagner Coral d’Epsom, a poursuivi la jeune femme.

Coral d’Epsom est un grand cheval et il a fallu lui laisser du temps pour

grandir. Le matin, il avait montré de belles capacités. » Installée à Chantilly

avec un permis d’entraîner, Victoria Cabanis a deux chevaux sous sa

responsabilité, Coral d’Epsom et un 2ans. Comme elle nous l’a appris, Amalthée

(Anabaa Blue), qui lui a donné quelques belles émotions, a quitté son écurie.

Vite placé aux côtés de l’animateur Rock’N’Roll Dream (Lomitas), Coral d’Epsom

a lutté durant toute la ligne droite avec celui-ci, avant de prendre sa mesure

aux abords du poteau.

 

La souche de Carling

Élevé par l’Écurie Delbart et

la Scea Ainhoa, Coral d’Epsom est issu de la souche de Carling (Garde Royale),

lauréate des Prix de Diane (Gr1) et Vermeille (Gr1) 1995. La troisième mère de

Coral d’Epsom, Corraleja (Carvin) est en effet la mère de Carling.

Coral Fair (Always Fair),

mère de Coral d’Epsom, a gagné un gros handicap avant de tenter sa chance sans

succès dans les Listeds. Elle a eu six produits. Un seul avait gagné, avant

Coral d’Epsom : Day One (Kaldounévées).

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée : Massicotier (Verglas), Lespérance (Della Francesca). Tous couru.

Rock’n Roll Dream est aux

avant-postes, flanqué à son extérieur de Coral d’Epsom. Dans leur sillage,

évolue Bleu Topaze. Les positions restent inchangées. Dans la ligne droite, les

deux leaders repartent de plus belle. Coral d’Epsom prend le meilleur sur

Rock’n RollDream, ils terminent 1er et 2e . Bleu Topaze ne trouve jamais son

rythme, il accélère tout en donnant l’impression de faire preuve de mauvais

vouloir et obtient la 3e place.