Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Cyrlight se dresse sur la route de questarabad

Autres informations / 11.10.2009

Cyrlight se dresse sur la route de questarabad

AUTEUIL, Dimanche

Prix Carmarthen (Gr3)

Le chemin qui doit mener la ? JDG

Jumping Star ? Questarabad (Astarabad) vers le Grand Prix

d’Automne (Gr1, 7/11) aurait pu être tranquille. Mais la dernière épreuve

préparatoire au Gr1 sur les balais, le Prix Carmarthen (Gr3) a aussi attiré le

champion Cyrlight (Saint Cyrien) impérial pour sa rentrée dans le Prix

Hunorisk, une simple course à conditions sur les haies d’Auteuil. Ce match

entre deux chevaux d’exception sera, à n’en pas douter, l’un des temps forts de

cette réunion de préparation au Week-End International de l’Obstacle.

 

Questarabad, le roi des haies

Depuis le début de la

carrière de Questarabad en obstacle, son entourage a effectué un gros travail

avec l’élève de Jean-François Colas (Scea Terres Noires). Il lui a fallu progressivement

apprendre à se détendre dans un parcours. Mais tout en apprenant, le

pensionnaire de Marcel Rolland n’a pas perdu son temps puisqu’il a remporté six

Groupes, dont la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1), à 5ans, cette saison.

Sa rentrée dans le Prix de Compiègne (Gr3) a été couronnée de succès.

Questarabad a en effet démontré qu’il était devenu encore plus maniable.

Rencontré cette semaine à Auteuil, Marcel Rolland nous a avoué que son protégé

avait réalisé un excellent travail. Il va donc tenter d’imiter Vaporetto (Lear

Fan) dernier auteur du doublé Grande Course de Haies d’Auteuil-Prix Carmarthen,

en 1999, pour devenir le treizième 5ans à s’imposer dans ce Gr3.

 

 

 

Prix Carmarthen (Gr3)

Cyrlight revient de loin

Tombé dans le Gras Savoye

Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), alors     qu’il

pouvait encore prétendre à une place, Cyrlight avait connu de multiples soucis

de santé suite à cette chute. Remis rapide ment, il a fait une rentrée victorieuse

sur les haies pour son nouvel entraîneur Christophe Aubert. Bien qu’âgé de

9ans, Cyrlight est apparu plus calme durant sa course. À l’image de

Questarabad, il se gère mieux. Avant de retrouver les gros obstacles, Cyrlight

va tenter d’ajouterunquatorzième Groupe à son superbe palmarès. Reste à savoir

si après avoir animé l’épreuve, il sera capable de répondre à l’attaque souvent

incisive de Questarabad en fin de par cours. Les deux ténors ne se sont, en

effet, jamais affrontés.

 

Shinco du Berlais emmène

l’opposition

Sur les dix partants,

l’attention se focalise bien évidemment sur Questarabad et Cyrlight, qui ont la

course à leur merci. Difficile d’annoncer que la victoire ne se jouera pas

entre eux, même s’il s’agit d’une course d’obstacle et que rien n’est défini

par avance. Mais souvent, lorsque l’on pré dit un match pour une épreuve, un

troisième larron vient s’y mêler. Shinco du Berlais (Indian River) pourrait

être celui là. Vainqueur du Prix La Barka (Gr3) et treize fois placé de Groupe,

le pensionnaire de Robert Collet a tou jours donné le meilleur de lui-même sur

les balais. Quatrième du Prix de Compiègne, il appréciera l’arrivée du terrain

très souple.

 

Propre frère de Le Sauvignon (Morespeed),

double lauréat de la Grande Course de Haies d’Auteuil, Vitray (Morespeed) n’a

pas la même classe. Quatre fois à l’arrivée de Groupe, il vient de fournir une

sortie prometteuse dans le Prix de Compiègne où sa troisième place a laissé une

impression favorable à son mentor Jehan Bertran de Balanda. Il réalise

néanmoins ses meilleures valeurs sur du bon terrain.

Melcastle (Medaaly) meilleur

cheval d’obstacle à l’entraînement à Chazay-sur-Ain, vient d’accomplir sa

meilleure valeur en terminant deuxième du “Compiègne”. Valeureux et régulier,

le protégé de Bernard Goudot a franchi un palier cette année et il peut

s’affirmer au plus haut niveau.