Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

De jeunes pousses portent le poids d’un beau palmarès

Autres informations / 01.10.2009

De jeunes pousses portent le poids d’un beau palmarès

AUTEUIL, Jeudi

Prix Pride of Kildare

Le Prix Pride of Kildare est

une épreuve pour débutants de 3ans qui révèle régulièrement de bons chevaux,

voire des chevaux de premier plan. En 2007, Tell no One (Poliglote) s’imposait

avant de faire sien le Prix Morgex (Gr3) à 4ans. En 2006 et en 2003, ce sont

deux idoles des îles britanniques qui ont remporté le Prix Pride of Kildare. Il

s’agit respectivement de Master Minded (Nikos) double vainqueur du Queen Mother

Champion Chase (Gr1) et d’Exotic Dancer (Turgeon), multiple lauréat de Groupes.

Cette année, la course a fait

le plein. Ils seront vingt au départ. Guillaume Macaire présentera un poulain :

Sang Bleu (Lavirco), gagnant en plat à Châteaubriant. Il est le neveu de Japhet

(Perrault) vainqueur de quatorze de ses dix-neuf courses, dont le Prix Maurice

Gillois (Gr1). Sa deuxième mère Una Volta (Toujours Prêt) a donné sept gagnants

pour dix produits.

 

 

Balingo : la classe de plat

et les origines

Entraîné par Jehan Bertran de

Balanda, Balingo (Ballingarry) a quelques atouts pour s’imposer d’emblée à

Auteuil. Il a couru deux fois en plat, à Clairefontaine, fournissant des fins

de courses plaisantes. Il est le frère du bon Netstar (Lavirco), troisième de

Listed et cinquième du récent Prix de Maisons-Laffitte (Gr3) à Auteuil sous

l’entraînement de Jehan Bertran de Balanda. Il est aussi le neveu de Worldbest

(Muhtathir), quatre fois placé de Groupe à Auteuil et lauréat de Listed, mais

aussi d’Orcantara (Villez) et d’Aristophane (Dream Well) tous deux gagnants en

région parisienne.

L’entraîneur mansonnien aura

un second représentant : Two Be K (King’s Theatre). Il est le frère de Kiko

(Poliglote), lauréat des Prix Cambacérès (Gr1) et Edmond Barrachin (Gr3).

 

 

 

Deux 100% inédits et 100%

obstacle

Deux concurrents n’ont pas

couru, ne serait-ce qu’en plat. Philippe Peltier présente Tanerko Emery

(Lavirco) dont la sœur, Olafane (Le Balafré), a gagné en haies. Tanerko Emery

est aussi le petit-fils de Kashmonde (Kashneb), qui a donné six gagnants, parmi

lesquels Ivoire de Beaulieu

(Port Etienne), vainqueur du

Grand Cross de Corlay et 4e

du Grand National de Pardubice.

Jacques Ortet a, quant à lui,

engagé Sialkot (Lavirco), frère de Parker (Baby Turk), lauréat dès sa première

course en obstacle, à Auteuil. Lui aussi est issu d’une famille tournée vers

l’obstacle.