Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Des produits de kingmambo déferlent en nombre

Autres informations / 28.10.2009

Des produits de kingmambo déferlent en nombre

SAINT-CLOUD, Mercredi

Prix Ramsin (F)

Épreuve pour poulains de 2ans n’ayant jamais gagné en 2009,

le Prix Ramsin (F) offre cette année un plateau intéressant. L’édition

précédente n’est pas restée dans les mémoires avec la victoire de Sand Tiger

(Indian Ridge), revu sans succès une seule fois en piste cette saison. Un trait

d’union se dessine entre 2008 et la présente édition avec la candidature du

pensionnaire d’André Fabre, Lochinver (Kingmambo). Cet inédit présente un

profil strictement identique à Sand Tiger : la même casaque (Cheikh Mohamed al

Maktoum), le même entraîneur (André Fabre) et le même statut d’inédit. Seul le

jockey change, puisque c’est le jeune qui “monte”, Mickaël Barzalona, qui sera

aux commandes contre Maxime Guyon l’an dernier.

Fils de Kingmambo (Mr Prospector), Lochinver revendique une

lignée maternelle de premier choix. Il a ainsi pour première mère, Campsie

Fells (Indian Ridge), lauréate de course B à 2ans puis gagnante du Prix

Vanteaux (Gr3) à 3ans avant de prendre la quatrième place du Prix Saint-Alary

(Gr1) en 2003 dans une édition remportée par Fidélité (In the Wings). Sa mère

suivante, Queen’s View (Lomond), est gagnante de Listed et placée de Groupe en

Angleterre.

 

Deux autres produits de Kingmambo sont annoncés au départ,

ce qui procure à ce dernier un avantage non négligeable, ne serait-ce que par

l’effet du nombre dans une épreuve qui a réuni dix partants. Outre Lochinver,

on compte Grand Duc, représentant de William Farish, et Arithmancer pour le

compte de la casaque Niarchos. Ces deux-là ont déjà couru.

Grand Duc vient d’obtenir une intéressante troisième place

dans le Prix Nino (B) à Saint-Cloud. Or cette ligne s’est sérieusement

solidifiée hier [lire mardi] à Nantes lorsque Marceti (Verglas) a remporté le

Prix des Sablonnets (L). Ce même Marceti n’a précédé Grand Duc que d’une courte

encolure à Saint-Cloud. C’est ce qu’on appelle une belle ligne. Quant à

Arithmancer, il n’a pas, pour l’instant, répondu à l’attente placée en ses

origines. Ce fils de la championne Chimes of Freedom (Private Account),

titulaire des Moyglare Stakes (Gr1) et des Coronation Stakes (Gr1), a couru

deux fois dans de bons maidens mais sans jamaissemontrerréellementdangereux.Cefrère

des

excellentsGoodJourney(Nureyev,3eBreeders’Cup

Mile) et Aldebaran (Mr Prospector / 4 Gr1 aux USA) n’est pas

encore dans le bon tempo familial.