Erwan charpy, la saga du samedi soir

Autres informations / 03.10.2009

Erwan charpy, la saga du samedi soir

Comme chaque année depuis le

début de cette vente de “l’Arc”, Erwan Charpy et ses clients dubaïotes se sont

montrés très actifs. Le courtier a enflammé le ring clodoaldien de samedi soir

en remportant quelques-uns des plus beaux prix de la vente.

La “série Charpy” a commencé

avec le lot #5, Celtic Wolf (Loup Solitaire), provenant de l’entraînement de

François Rohaut et acheté 240.000€. « Il a été acquis en vue du Carnival de

Dubaï,

nous a déclaré Erwan Charpy.

Il possède un beau modèle, mais aussi les distances et les ratings qu’il faut

pour courir à Dubaï. » Le nouvel hippodrome de Meydan change en effet un peu la

donne. Car le site offre désormais une piste en gazon de 2.400m ainsi qu’une “piste

Tapeta” et non plus du dirt. « Maintenant, nous recherchons des chevaux qui ont

bien couru sur 2.400m, a poursuivi le courtier. L’an dernier, mes clients

voulaient surtout des chevaux sur la distance car il y avait plus de courses au

programme sur les longues distances. »

Erwan Charpy a également acheté

un “Wertheimer”,

Inestimable (Mark of Esteem),

pour 125.000€ et le lot

#20, Topclas (Kutub) pour

320.000€. Au sujet de ce dernier, le courtier nous a avoué que le prix réalisé

avait dépassé celui prévu. « C’est un beau cheval qui possède toutes les

aptitudes pour réussir à Dubaï », a déclaré Erwan Charpy avant de lever la main

une quatrième fois pour le lot #27, Burdlaz (Indian Ridge), acquis 110.000€. Il

s’est fait adjuger un cinquième et dernier lot, le #63 Pulpit Point (Pulpit),

un 3ans titulaire de trois victoires sous l’entraînement de Jean-Claude Rouget.