Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Kristopher se montre pugnace

Autres informations / 28.10.2009

Kristopher se montre pugnace

LYON-PARILLY, Mardi

Prix Charles Giguet (G)

Dans un maiden qui peut être catalogué de modeste,

Kristopher (Slickly) a trouvé son jour à sa treizième sortie. Un numéro

porte-bonheur pour certains adeptes de numérologie. Pour ce faire, Kristopher a

progressivement remonté le cheval de tête, Crossbar (Marchand de Sable), pour

le dominer dans les ultimes foulées. Son entraîneur, Maxime Césandri, a reconnu

au micro d’Equidia qu’ « il avait souhaité le terrain souple et que la décharge

de Pierre-Charles Boudot a joué son rôle. Le jeune jockey ne s’est pas désuni

pour aider Kristopher à aller chercher Crossbar dans la phase finale. » Nous

noterons aussi les débuts discrets de Khalamyr (Dalakhani), un neveu de

Khalkevi (Kahyasi), vainqueur du Grand Prix de Paris (Gr1) ; il a fini non

placé.

 

Une aptitude au terrain lourd

Nous retrouvons dans l’ascendance maternelle et paternelle

deux étalons qui véhiculent des garanties certaines pour évoluer en terrain

lourd. Du côté paternel, nous retrouvons Linamix (Mendez), via Slickly, et du

côté maternel, le champion allemand Königsstühl (Dschingis Khan). Deux noms

amplement suffisants pour justifier que Kristopher développe une aptitude au

terrain haché de ce mardi à Lyon-Parilly.

 

Quatre pouliches défient huit poulains de 3ans dans cette

course à conditions. Deux d'entre elles, à savoir Mélinda et Turjadenn se

chargent d'ailleurs de prendre la direction des opérations. En face, elles

précèdent Crossbar, bien placé côté corde, et Kalouan. Viennent ensuite

Unovision et Kristofer. Azuela chemine le long du rail flanquée de Kingstand à

son extérieur. Khalamyr et Katenko, les deux débutants au départ de cette

rencontre, musardent à l'arrière-garde. À mi-ligne droite, Crossbar allonge ses

foulées. Le pensionnaire de Nicolas Clément fait illusion pour le succès mais

Kristopher se lance à sa poursuite. Après une vive explication, le dernier

nommé prend l'ascendant sur Crossbar (2e). Une tête les sépare au tableau

d'affichage. Les attentistes, Inside Man (3e) et City of Light (4e) terminent

correctement. Ils sont classés dans cet ordre.