Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le grand test avant le “maurice gillois”

Autres informations / 11.10.2009

Le grand test avant le “maurice gillois”

AUTEUIL, Dimanche

Prix Orcada (Gr3)

À un mois du Prix Maurice

Gillois (Gr1), le Prix Orcada (Gr3) va per mettre de revoir en piste l’élite de

la génération des chasers de 4ans. Une génération qui se cherche encore un peu

et dans laquelle rien n’est encore figée. Premier leader, en haie, Long Run

(Cadoudal) avait l’étoffe pour prendre le pouvoir sur le steeple, mais

finalement, au printemps, Rubi Ball (Network) a eu raison de lui.

Derrière ces deux têtes

d’affiche, pléthore de concurrents en quête de gloire et qui n’ont pas fini de

progresser et peuvent, à leur tour, affirmer leur leadership.

 

Long Run reprend la route

Absent depuis sa deuxième

place du Gras Savoye Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), Long Run fera sa rentrée

dimanche. Un retour à la compétition attendu et Long Run a déjà du travail

derrière lui. Bien sûr, l’objectif est dans quatre semaine, alors on ne lui demandera

pas de faire une démonstration. Mais, une bonne prestation et un classement

parmi les premiers sont escomptés.

 

AUTEUIL, Dimanche

Prix Orcada (Gr3)

Le Prix Edmond Barrachin, le

bon tremplin

Six des dix derniers lauréats

du Prix Orcada venaient de courir dans le Prix Edmond Barrachin. Pas moins de

six des quatorze concurrents de dimanche ont couru dans le Prix Edmond

Barachin, qui a mis en pleine lumière Cokydal (Cadoudal), malheureux dans le

Prix la Périchole (Gr3)  il a passé le poteau

du mauvais côté… Le pensionnaire de Guy Cherel a eu l’avantage d’avoir couru

cet été, ce qui a pu lui per mettre de dominer Rubi Ball le 16 septembre. En

classe pure, il est certain de Rubi Ball est certainement le meilleur et, dimanche,

il faut s’attendre à ce qu’il prenne sa revanche et veuille assoir son statut

de leader de la génération. Troisième du Edmond Barrachin et lauréat de La

Périchole le grand Royale François (Kapgarde) sera également de la partie.

L’assouplissement du terrain sera d’une grande aide pour cet excellent

finisseur, capable de fin de course sortant de l’ordinaire.

 

Rubis sur Ongle, nouveau venu

Rubis sur Ongle (Robin des

Champs) a seulement débuté au mois d’avril, raison pour laquelle il n’a pas

encore affronté l’élite de la génération. Pour sa rentrée, il n’a pas fait de

détail en s’imposant dans le Prix Julien Decrion  tremplin il y a deux ans pour Drôle de Drame  et, dimanche, il passera son premier grand

test dans les Groupes, directement face aux meilleurs.