Les atouts de le havre, par sylvain vidal

Autres informations / 18.10.2009

Les atouts de le havre, par sylvain vidal

SPÉCIAL SAISON DE MONTE 2010

LE HAVRE…

 

La vitesse

Le Havre a été capable de

gagner sur des distances assez courtes, notamment sur 1.400m, deux fois. Il

possède d’ailleurs le record du Prix Djebel (L – 1’23’’), où il battait Naaqoos

(Oasis Dream), qui était considéré en 2008 comme l’un des meilleurs 2ans

européens. Vitesse toujours qui lui a permis de prendre la deuxième place de la

Poule d’Essai des Poulains (Gr1), sur 1.600m, au mois de mai.

 

La tenue également

En s’imposant au mois de juin

dans le “Jockey Club” (Gr1), sur 2.100m, Le Havre a également démontré qu’il possédait

un fond de tenue. Cela lui a permis de briguer le titre de meilleur 3ans

français, puisqu’il battait dans le “Jockey Club” Silver Frost et les autres

ténors de la génération née en 2006.

 

La maniabilité

Dès ses débuts, dans le Prix

d’Auberville (F), Le Havre a montré qu’il était un cheval très maniable. Il

avait montré qu’il était capable de slalomer dans le peloton et de donner deux

coups de reins pour faire la différence. Également, dans le “Jockey Club“, il a

fait montre d’une très grande adaptation à la tactique de course qui s’imposait

à lui.

 

Un vrai physique

Si Le Have avait été choisi

aux ventes par Jean-Claude Rouget, c’est, entre autres, parce qu’il possédait

un physique de vrai cheval de course. Le Havre possède beaucoup de force et « ressemble

beaucoup à Königsstuhl, père, entre autres, de Monsun, nous disait Sylvain. Ils

ont la même robe et le même modèle »

 

La précocité

Rares en France sont les

étalons ayant fait leurs preuves en compétition à 2ans. C’est pourtant le cas

de Le Havre, qui a remporté ses deux premières courses à cet âge, sur 1.400m et

1.600m. D’ailleurs, lors de sa deuxième victoire, dans le Prix Nino (B), il

battait Varenar (Rock of Gibraltar), cheval de vitesse qui a remporté cette

année le Total Prix de la Forêt (Gr1), sur 1.400m.

 

Sa lignée maternelle

Du côté maternel, Le Havre

possède du sang qui attire : du sang allemand. Sa mère, Marie Rheinberg a

également pour elle d’être la sœur du très bon sprinter Polar Falcon, père de

l’étalon à renommée mondiale de Cheveley Park Stud, Pivotal. Également, Le

Havre a un frère, Rainfall Shadow (Night Shift), gagnant à 2ans d’une “D” à

Marseille et espoir au sein

de l’écurie de Jean-Claude Rouget, ainsi qu’une sœur, yearling, par Peintre

Célèbre, qui a été acquise 500.000€ aux dernières ventes Arqana et va rejoindre

l’entraînement de Jean-Claude Rouget. La troisième mère de Le Havre, Mohair

(Blue Tom) est également la mère de Marie de Litz (Dictus) sœur de Marie

d’Argonne (Jefferson), deuxième mère de Le Havre -, lauréate du Prix de Pomone

(Gr2) et de Royaumont (Gr3), ainsi que placée dans le Grand Prix d’Evry (Gr2)

et dans le Prix Vermeille (Gr1).

 

Beaucoup de croisements

possibles

Le Havre ne possède qu’une

mention de Northern Dancer dans son pedigree, ce qui ouvre un large champ de

possibilité pour les éleveurs. « Il se croisera très bien avec les lignées

françaises par Linamix ou Kaldoun, par exemple et on peut également facilement

ramener du Northern Dancer ou du Mr. Prospector pour le croiser avec Le Havre

», nous expliquait Sylvain.