Lisselan tigress, la valeur sûre

Autres informations / 15.10.2009

Lisselan tigress, la valeur sûre

SAINT CLOUD, Vendredi

Prix Douve (E)

Le Prix Douve (E, 1.600m)

s’annonce comme un maiden modeste même si on note la présence de certains bons

éléments à l’image de Lisselan Tigress (Fasliyev).

 

Bonne troisième lors de sa

dernière apparition au Lion d’Angers, Lisselan Tigress avait pu montrer ses

qualités. En effet, elle terminait non loin de la lauréate, la bonne Pradora

(Sagacity) et de sa dauphine, Ascot Glory, (Kheleyf), récente gagnante du Prix

des Usages (B). Lisselan Tigress s’était aussi imposée face à un lot de qualité

dans le Prix de Vauville (F). Ce jour-là, elle avaitpris l’avantage sur

Printemps d’Alsace (Xaar), troisième ensuite du Prix de la Masselière (B) et

avait de nouveau battu Inef (Nayef), deuxième d’une “G” à Fontainebleau. À

l’occasion de ce succès, Johan Victoire, son partenaire, nous avait déclaré : «

On était assez confiant avant le coup. Car la pouliche avait effectué de très

bons débuts. Lors de sa dernière sortie, elle s’était montrée très nerveuse et

n’avait pas fait sa course (6e). Aujourd’hui, il lui fallait répéter ses

débuts, ce qu’elle a parfaitement fait.

»`Cependant, il reste une

ombre au tableau : Lisselan Tigress devra porter 3 à 4 kilos de plus que

l’ensemble des autres concurrentes. Elle est le top-weight de l’épreuve et

courra sur le mile pour la première fois.

 

Des lignes qui se croisent

Victorieuse au

Croisé-Laroche, dans une course G, Back Home (Muhtathir) – qui portera une fois

de plus les œillères australiennes –, s’était alors imposée face à Marina

(Paolini), lauréate de “F” ensuite. Back Home semble être en forme si l’on en

croit sa dernière victoire. Cependant, elle retrouvera Sidney Girl (Azamour),

supplémentée, qui l’avait battue au mois d’août à Deauville. Mais cette

dernière s’était quant à elle inclinée face à Lisselan Tigress au

Lion-d’Angers. Tout comme Mixfeeling (Red Ransom) qui, bonne deuxième lors de

sa dernière apparition à Strasbourg dans une “F”, avait fini à cinq longueurs

de Lisselan Tigress à Clairefontaine. La hiérarchie semble alors établie, mais

les conditions de course ont changé et elles peuvent basculer en faveur des

unes et des autres.