Noir diamant comme un roc

Autres informations / 19.10.2009

Noir diamant comme un roc

CLAIREFONTAINE-DEAUVILLE,

Lundi

Prix de La Guinguette –

Trouville sur Mer (Prix de Saint-Mars d’Egrenne) (F)

C’est en poulain courageux et

dur que Noir Diamant (Voix du Nord) a remporté le maiden pour 2ans sur 1.800m.

Prenant les commandes dés le début du parcours, il ne les a plus quittées

jusqu’au passage du poteau, repoussant l’attaque du “Cherel”, Sam Winner

(Okawango). « Je pense que c’est un bon cheval et il est estimé par son

entraîneur », nous a confié Geneviève Gobert propriétaire et éleveur de Noir

Diamant. Son entraîneur ? C’est Yann Barberot, ancien-jockey, il vit une belle

reconversion depuis l’an dernier. « Voilà, c’est fait. C’est cool », rit le

jeune entraîneur avant d’échanger ses impressions avec Geneviève Gobert,

celle-ci déclarant : « Je suis vraiment très heureuse de cette victoire et

j’étais d’ailleurs assez confiante. » Yann Barberot lui demande : « confiance

en moi ou dans le poulain ? » Geneviève Gobert : « Les deux bien sûr ! Quand

Dominique m’a proposé de le mettre à l’entraînement chez toi, j’étais très

contente.» Pour ses débuts, Noir Diamant s’était montré très vert (8e) et sa

propriétaire nous expliquait qu’il n’avait pas bien voyagé :

«Il s’était roulé dans le

camion sur plus de 200 kilomètres entre Deauville et Saint-Cloud. C’est un

poulain estimé. Je pense que c’est un bon cheval. Il ira sur des distances

autour de 2.400m comme toute sa famille. »

 

Histoire de famille

« Je suis éleveur avec la

même associée depuis des années, Mme Sarmant-Piau, nous a expliqué Geneviève

Gobert. Noir Diamant a été élevé au Haras de la Forêt et il a été très bien

élevé ! Nous avons la mère, Shiguerlienne (Shinng Steel), que nous avons croisé

avec Voix du Nord car c’est un cheval que j’aime beaucoup et que montait

Dominique (Boeuf, son fils, ndlr). Dernièrement, elle a donné un yearling par

Special Caldoun, mais nous avons arrêter sa carrière de poulinière et nous

n’avons pas de fille pour continuer cette famille. »

La mère, aujourd’hui âgée de

12ans, a remporté un handicap sous l’entraînement d’Elie Lellouche et la monte

de Dominique Boeuf qui s’est donc mis en selle sur le père, la mère et puis le

fils. La mère n’a pas produit de black-type, mais elle a donné Yaya Gold (Gold

Away), un cheval de handicap utile, lauréat de deux courses.

La deuxième mère, Termienne

(Armos) élevée par la même association était une bonne jument gagnante de Gr2

sur 2.100m...sous la selle de Dominique Boeuf. Au haras, elle a donné Dancienne

(Groom Dancer), une pouliche entraînée par Elie Lellouche qui a très bien

évolué au niveau Groupe sur des parcours de tenue, associée à Dominique Boeuf.

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée :

Texas Spirit (Miesque’s Son),

Franz Quercus (Martaline), Backswing (Gold Away), Royal Rocky (Rock of

Gibraltar), Don Martino (Martaline), Blue Alec (Russian Blue), Le Home

(Anabaa), Becquastar (Coroner), Bon’Thorou (Trempolino), Child Of May (Diktat),

Dear Boy (Priolo), Hopefull Baby (Enrique).

Non partant : Becagand

(Footstepsinthesand).

Faisant preuve de nervosité

derrière les stalles de départ, Becagand est déclaré forfait sur l'hippodrome.

Les inédits Becquastar et Bon'Thorou partent lentement. Pendant ce temps,

Hopefull Baby et Sam Winner ne les attendent pas en tête de course. Noir

Diamant se tient tout près. Pointent ensuite J'en Sais Rien et Don Martino au

centre. Backswing se montre un peu tendu. Dans le tournant, Sam Winner et Noir

Diamant devancent Hopefull Baby et J'en Sais Rien alors que Texas Spirit entame

un effort. Pour conclure, Noir Diamant prend facilement la mesure de Sam

Winner. Le fils de Voix du Nord s'impose de deux longueurs. J'en Sais Rien

obtient une nette 3e place. Texas Spirit conserve de peu la 4e aux dépens de Franz

Quercus, bon finisseur en pleine piste.