Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Pradora pour poursuivre la série “pariente”

Autres informations / 07.10.2009

Pradora pour poursuivre la série “pariente”

BORDEAUX-LE BOUSCAT, Jeudi

Grand Critérium de

Bordeaux-Prix de Sauternes (L)

Lorsque nous avions contacté

Guy Pariente à la suite de son superbe coup de deux avec Avenue Marceau

(Enrique), gagnante du Prix de Maisons-Laffitte (Gr3), et Validor (American

Post), vainqueur du Grand Prix de la Région Alsace (L), celui-ci nous avait indiqué

qu’il appréciait particulièrement une pouliche nommée Pradora (Sagacity). Une

semaine et demie après un week-end faste pour ses couleurs, Guy Pariente

pourrait de nouveau s’illustrer grâce à cette pensionnaire d’Henri-Alex

Pantall, dans le Grand Critérium de Bordeaux-Prix de Sauternes (L). Deuxième du

Prix de Fierville (F) à Deauville, dans un bon lot, Pradora vient de perdre son

statut de maiden devant Ascot Glory (Kheleyf) gagnante de “B” à Chantilly,

mardi. Bénéficiant de conditions de poids avantageuses, elle doit trouver son

jour rapidement à ce niveau.

 

M’Oubliez Pas, avec la griffe

“Rouget”

Titulaire de deux victoires

en quatre sorties, M’Oubliez Pas (El Corredor) représentera l’entraînement

“Rouget”, redoutable dans cette Listed bordelaise puisque vainqueur de trois

éditions depuis 2002 avec Star Valley (Starborough, 2002), Witten (Fusaichi

Pegasus, 2004) et Trip to Glory (Where or When, 2007). Sœur utérine de Riviera

(Kris), gagnante de Groupe 1 aux États-Unis, et petite-fille de Maximova (Green

Dancer), lauréate du Prix de la Salamandre (Gr1), M’Oubliez Pas possède un

pedigree qui lui ouvre grand les portes du haras. Un peu de black-type serait

néanmoins un plus. Tenue en échec dans le Critérium du Béquet (L), la

partenaire de Ioritz Mendizabal vient de se réhabiliter.

 

Trois mâles dont deux

espagnols

Sur les cinq partants de

cette Listed assez ouverte, trois sont des mâles et deux sont entraînés en

Espagne. Les hispaniques connaissent d’ailleurs une superbe réussite dans cette

compétition. Présenté par Roman Martin-Sanchez, entraîneur de King of Cry (Freedom

Cry,

2003) et Salpado (Royal

Applause, 2008), gagnants de ce Grand Critérium bordelais, Ivory Land (Lando)

reste sur deux succès autoritaires et semble sur la pente ascendante. L’autre

concurrent ibérique, Dream Cafe (Hawk Wing) est invaincu en France en deux

sorties, dont une sur la piste du Bouscat. Il vient d’échouer dans la meilleure

course pour 2ans de San Sebastian et revient tenter sa chance dans l’Hexagone.

Seul poulain français, Speedy

Chop (Indian Rocket) a brisé son statut de maiden à La Teste à l’issue d’un

rush final qui laisse à penser qu’il devrait se plaire sur le mile. Il devra

néanmoins accuser des progrès pour vaincre face à des adversaires qui lui sont

supérieurs.