Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix astaria (f)

Autres informations / 29.10.2009

Prix astaria (f)

SAINT-CLOUD, Mercredi

THAI HAKU REPREND SON SOUFFLE

Les débuts de Thai Haku

(Oasis Dream) étaient à effacer. Partie assez appuyée au betting, elle avait

terminé onzième et dernière du Prix de la Cascade (F). Mercredi, dans le Prix

Astaria (F), elle a montré un visage plus proche de sa réalité, l’emportant courageusement

après avoir mené les débats. Pouliche aux grandes oreilles – pour ceux qui

s’attachent à ce détail physique – Thai Haku devrait maintenant partir en

vacances, comme nous l’apprenait Gilles Forien, manager des effectifs hippiques

de la marquise de Moratalla : « Ce n’est pas vraiment une 2ans, alors nous

allons attendre l’an prochain avec elle. Ses débuts étaient à oublier. Elle

n’avait pas fait sa course, courant en apnée. Aujourd’hui, on voulait attendre,

mais finalement elle s’impose en allant devant. »

Thai Haku devance la seule

débutante du lot, Buffering (Beat Hollow), fille de Mooring (Zafonic), qui

appartient donc à la famille de Rail Link (Dansili). Bénéficiant d’un avantage

au poids non négligeable – elle recevait 3,5 kilos de la gagnante – elle n’a pu

que la “pousser” tout au long de la ligne droite.

 

La lignée magique de

Whakilyric

Élevée par Glending

Bloodstock, Thai Haku a été achetée 150.000€ par Gilles Forien (Agence Fips) en

août 2008,

« du temps où acheter des

produits d’Oasis Dream était encore possible ! », disait ce dernier en

plaisantant. Il est vrai que depuis, les produits d’Oasis Dream on connu un

vrai “buzz“. Pourtant, en août 2009, la propre sœur de Thai Haku a été achetée

160.000€, par Shadwell France. Seulement, serait-on enclin à écrire.

Leur mère, Coconut Show

(Linamix) ne s’est pas montrée très transcendante en compétition, mais elle est

une fille de Vingt et Une (Sadler’s Wells). Lauréate de l’une de ses trois

sorties, cette dernière est une propre sœur de Johann Quatz (Prix Lupin, Gr1)

et Walter Willy (Prix Michel Houyvet et Grand Prix de Compiègne, Ls). Vingt et

Une est donc également une sœur d’Hernando (“Jockey Club”, Gr1) et d’Adnaan

(Zetland Stakes, Gr3). Ces quatre-là exercent à des niveaux différents, mais

convenablement, leur activité d’étalon.

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée : Belle de Jour (Hawk Wing), Jessica d’Auteuil (Discover

d’Auteuil).

Non partant : Fille de Boheme

(Diktat).

Fille de Bohème ne participe

pas à cette rencontre réservée aux pouliches de 2ans n'ayant jamais gagné.

Profitant de son numéro un dans les stalles, Thai Haku ne tarde pas à

s'installer en tête de course. Buffering,

seule débutante au départ, se

porte à sa hauteur. Belle de Jour et Wareen sont placées aux derniers rangs. En

face, isolée en dehors, Adena entame un rapproché alors que Jessica d'Auteuil

est déjà à l'ouvrage. Dans la phase finale, les deux animatrices accélèrent

l'allure et se détachent. À l'issue d'une vive explication, Thai Haku fait

preuve de pugnacité pour contrer Buffering (2e). Adena n'est pas menacée pour

l'obtention de la 3e place. En retrait, Wareen (4e) trace une fin de course

encourageante.