Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prospert le grand domine le second peloton du “finot

Autres informations / 07.10.2009

Prospert le grand domine le second peloton du “finot

AUTEUIL, Mercredi

Prix de l’Hippodrome de

Molières (Prix Piomares)

Bon troisième du premier

peloton du Prix Finot (L), Prospert le Grand (Enrique) a pris l’ascendant sur

Good Lord (Lord of Men) et Sanctuaire (Kendor), respectivement deuxième et

cinquième du second peloton de cette Listed pour inédits, dans le Prix

Piomarès. Grand poulain un peu dégingandé, le pensionnaire de Mme Sylvie Audon

a permis aux observateurs de mieux étalonner la valeur des deux Prix Finot.

Vite placé aux avant-postes, Prospert le Grand est reparti sûrement sous

l’attaque de Good Lord dans la phase finale.

« C’est un poulain qui

progresse, nous a confié Mme Sylvie Audon. Son précédent jockey [Sébastien

Fleurie, ndlr] s’était bien servi de lui car c’est un poulain sur lequel on n’a

pas l’impression d’aller vite : il fait des foulées immenses. C’est vrai que le

terrain avait légèrement changé par rapport à ses débuts mais c’est un poulain

qui ira dans le terrain souple. D’autant plus qu’il est issu d’une lignée

maternelle qui va dans le terrain lourd. C’est lui qui va nous dicter la suite

de son programme. » En remportant ce Prix Piomarès, Prospert le Grand a pris la

suite d’éléments qui se sont affirmés au plus haut niveau. On peut citer par exemple

Kalin des Côtières (Ski Chief) vainqueur de cette course à conditions avant de

finir troisième du Prix Cambacérès (Gr1) ou encore Wisborough (Pelder), futur

lauréat du Prix Ingré (Gr2).

 

Enghien puis l’Angleterre

pour Good Lord

Passé sous les couleurs de

John-Patrick McManus après son premier accessit dans le Prix Finot, Good Lord a

réalisé une première sortie probante sous ses nouvelles couleurs. Le protégé de

François Doumen a même fait illusion pour la victoire, avant de subir la loi du

futur vainqueur sur le plat. « Le changement de terrain ne l’a pas forcément

avantagé puisqu’il est comme son frère Troque (Enrique), qui a la réputation de

ne pas apprécier les terrains souples, nous a déclaré son mentor. Sa deuxième

place est de très bon augure. Ce n’est que sa deuxième course et il apprend son

métier. Nous allons l’emmener à Enghien pour éviter les terrains lourds avant

d’aller ensuite en Angleterre. »

 

 

Mme Sylvie Audon, en terres

connues

Élevé par A. Tordjman, Prospert

le Grand est né pour sauter. Son entraîneur, Mme Sylvie Audon, connaît bien sa

famille. Elle a en effet entraîné un des oncles de Prospert le Grand, Samson

(Snurge) – triple lauréat de Listed, cinquième du Grand Steeple-Chase de Paris

(Gr1) et de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1) –, deux de ses tantes,

Katoune (Snurge) gagnante de Listed puis troisième des Prix Alain du Breil

(Gr1) et Renaud du Vivier (Gr1), et Madame Stella (Snurge), vainqueur de Listed

sur les haies.