Rushwell sur sa lancée

Autres informations / 31.10.2009

Rushwell sur sa lancée

AUTEUIL, Samedi

Prix Triquerville (L)

Tout récent lauréat du Prix Adrien

Besnouin – c’était il y a seulement huit jours –, le demi-sang Rushwell (Shaanmer)

avait, ce jour-là, ajouté la manière au résultat, laissant son principal poursuivant

Roi de France (Dark Moondancer) à deux longueurs. En se présentant au départ du

Prix Triquerville (L), il se commet dans trois risques simultanés. Celui de courir

très rapproché, celui de passer à l’étage supérieur des Listeds et celui d’affronter,

cette fois, les pur-sang.

Les difficultés sont donc multipliées

par trois mais quand le mentor d’un candidat audacieux de la sorte est Guy Cherel,

il faut avouer que les risques ont dû être mûrement pesés. Mais la mission n’a rien

d’impossible dans un Prix Triquerville dans lequel cinq de ces congénères AQPS s’y

sont déjà imposés depuis 1996 (voir le palmarès).

 

Ils seront onze adversaires à

se dresser sur la route de Rushwell, déjà lauréat de Listed au printemps mais dans

la discipline des haies. Et parmi ces onze, trois revendiquent aussi l’appartenance

à la race AQPS. Ces trois ont pour noms Rock In (Video Rock), Rhialco (Dom Alco)

et Rigoleto Collonges (Video Rock). Rien que des origines confirmées en obstacle

pour ce triplé. Rock In provient de l’élevage de Jacques Cyprès, associé à son beau-frère

Laurent Couétil. Il appartient à la fabuleuse famille d’Al Capone II(Italic) et

The Fellow(Italic). Il s’agit d’un frère de Panique Pas (Video Rock), une gagnante

à Auteuil. Rhialco est un fils de la bonne jument de plat Fhilida (Zelphi), deuxième

du Prix de Craon à Longchamp. Fhilida a déjà donné Qhilimar (Ragmar), lauréat à

Auteuil. Mais Rhialco semble meilleur encore et s’est imposé deux fois à Paris.

Enfin Rigoleto Collonges vient de montrer des progrès en remportant son steeple

à Auteuil. Il nous est fourni par une des plus anciennes familles de l’élevage de

Saône-et-Loire des “Delorme”. C’est la souche d’Ouragan Collonges (Trenel) au palmarès

du Prix Murat

et du Prix du Président de la

République.

A tous ces AQPS de prendre la

(lourde) succession de Qocq Corricco (Robin des Champs).

 

 

Du côté de chez les purs

Des purs de qualité sont bien

sûr présents pour contrecarrer les plans des premiers. Tyko (Robin des Champs) est

de ceux-là. Il a déjà remporté deux Listeds sur les haies et ses dernières sorties

en steeple le montrent en progrès. Il vient de finir aux côtés de Mail de Bièvre

(Cadoudal). Vainqueur à ses débuts sur les gros parcours, dans le Prix Petit Fontaine,

puis deuxième du Prix Bayonnet, ce candidat sérieux présente un potentiel certain.