Saying dans les pas de sa mère ?

Autres informations / 18.10.2009

Saying dans les pas de sa mère ?

LONGCHAMP, DIMANCHE         Lundi 19 octobre 2009 / 10

Prix Herod (L)

 « Saying (Giant’s Causeway) va prendre plus de

vitesse quand elle aura pris plus de force. Un peu comme sa mère, Pas de

Réponse (Danzig), qui avait fini par courir le Prix

de l’Abbaye de Longchamp

(Gr1, 2e en 1997). » Freddy

Head, mentor de la gagnante

du Prix Herod (L), sait de quoi il parle. Il a monté victorieusement Pas de

Réponse dans les Cheveley Park Stakes (Gr1) 1996. Désormais lauréate de Listed

sur 1.400m, Saying doit viser plus haut l’année prochaine et peut-être même dès

cette année : « Il y a le Prix Miesque (Gr3, 3/11) pour elle mais il se dispute

dans seulement trois semaines, nous a déclaré Freddy Head. Si le terrain est

trop lourd, elle ne le courra pas. La dernière fois, elle rendait trois kilos à

la gagnante [Kilo Alpha, ndlr], qui a ensuite participé au Prix Marcel Boussac

(Gr1). Je pense qu’elle devrait faire 1.600m l’année prochaine. J’adorais sa

mère et je suis heureux de ce succès. » Pouliche froide, Saying a su contrer

dans la phase finale l’attaque de la ? JDG Rising Star ? Olvia (Giant’s Causeway) qui

a bien fini.

Ramble On (Tobougg) s’est

classé troisième. L’arrivée a donc été constituée de trois produits d’étalons

qui ont gagné le Prix de la Salamandre (Gr1) sur le parcours des 1.400m de

Longchamp : Giant’s Causeway (Storm Cat) et Tobougg (Barathea).

 

 

Une origine de haut vol

Comme nous l’avons dit,

Saying est issue de la championne Pas de Réponse. Sous l’entraînement de

Christiane HeadMaarek, outre les Cheveley Park Stakes, Pas de Réponse a

remporté les Prix d’Arenberg (Gr3) et de Meautry (Gr3). Elle a quatre produits

répertoriés (source France Galop), dont trois vainqueurs parmi lesquels Sunday

Doubt (Sunday Silence), gagnant de Listed et placé de Gr3. Pierre-Yves Bureau,

représentant des effectifs Wertheimer

& Frère, nous a expliqué

le choix de Giant’s Causeway pour Pas de Réponse : « Nous sommes allés vers

Giant’s Causeway car son sang marche très bien avec celui de Mr Prospector

(Raise a Native), qui est le père de Soundings, la deuxième mère de Saying. Et

nous voulions tenter quelque chose avec cet étalon. »

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée :

Histoire (Whipper), Where’s

The Soap (Country Reel), Very Best (Fantastic Light). Tous couru.

Seulement six 2ans au départ

de cette Listed. Very Best se montre hésitante dans les premiers mètres de

course au contraire de Saying et de Where’s the Soap. Seul mâle aligné dans

cette rencontre, Ramble On force l’allure et vient s’installer en tête de

course. À 800m du but, ce poulain tchèque possède deux longueurs d’avance sur

Saying et Where’s the Soap. Au passage du premier poteau, l’animateur doit

composer avec la double attaque de Saying et Olvia, laquelle se rapproche

librement en dehors. Pour conclure, les deux dernières citées créent la

décision. Saying (1re) endigue sûrement le bon mais vain assaut d’Olvia à son

extérieur. Ramble On se classe 3e.