Seasons, de la famille de miesque

Autres informations / 22.10.2009

Seasons, de la famille de miesque

DEAUVILLE, Jeudi

Prix de la Cerisaie (F)

Seasons (Dubai Destination) a

accompli des débuts prometteurs ponctués par une victoire dans le Prix de la

Cerisaie (F). Pourtant, à l’instar de Lui Seul dans le Prix de la Pommeraie (F)

– pendant pour les mâles – Seasons n’est pas très bien partie. Elle a concédé

plusieurs longueurs au départ et s’est retrouvée dans la seconde moitié du

peloton. À mi-ligne droite, elle a enclenché et a dominé avec assurance Plain

Vanilla (Kendor). Pouliche estimée par son entraîneur, Henri-Alex Pantall,

Seasons devrait évoluer sur de plus longues distances à l’avenir, au regard de

sa fin de course.

 

Débuts prometteurs de Plain

Vanilla

Sœur de Calvados Blues

(Lando), vainqueur des Prix des Chênes (Gr3) et de Guiche (Gr3), Plain Vanilla

a tracé un parcours plein de promesses. Arrivée librement à hauteur des

animatrices à trois cents mètres du poteau, Plain Vanilla n’a pas eu une course

dure pour conclure deuxième. « Je suis très content de sa course, a avoué

Philippe Van de Poële sur Equidia. Son jockey avait l’ordre de ne pas la taper,

ce qu’il a fait. La gagnante, elle, a reçu quelques coups pour faire la

différence. Elle était bien posée durant la course. On pouvait craindre qu’elle

soit tendue puisque son frère, Calvados Blues, est un poulain allant. »

Premier produit de Bago

(Nashwan) vu en France, Lola a eu un bon parcours et a terminé honorablement à

la cinquième place, sans pouvoir contrer les attaques.

 

Miesque en toile de fond

Élevée par Darley Stud

Management Co. Ltd, Seasons appartient à la famille de la championne Miesque

(Nureyev) gagnante de dix Gr1. Massaraat (Nureyev), la troisième mère de

Seasons, est en effet la propre sœur de Miesque.

Deuxième mère de Seasons,

Wood Vine est par Woodman (Mr Prospector), un très bon père de mères. Wood Vine

a produit Silkwood (Singspiel), vainqueur des Ribblesdale Stakes (Gr2).

Mère de Seasons, Silent Honor

(Sunday Silence) a enlevé les Cherry Hinton Stakes (Gr2) à Newmarket.

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée : Hopespringshere (Sinndar), Glorious Love (Enrique), Parle A

Ma Main (Ski Chief), Chimara (Chichicastenango), Serpettas Ode (Osorio),

Trovikta (Diktat).

Non partant : Akrivi

(Tobougg), Faviva (Storm Cat).

Parle à ma Main et Trovitka

se montrent brillantes, elles mènent grand train. À trois longueurs, Piscita

est à la tête du peloton et va facilement. Dans la ligne droite, les deux

animatrices rentrent dans le rang, tandis que Piscita galope librement. À cet

instant, Plain Vanilla, qui a évolué en sixième position, fond sur elle et la

laisse sur place. Encore plus à l’extérieur, Seasons, près des animatrices

alors qu’elle galopait encore à l’arrièregarde à l’entrée de la ligne droite,

produit une vive accélération. Seasons et Plain Vanilla se livrent une longue bataille

indécise. Finalement, Seasons réaccélère sous les sollicitations de Maxime

Guyon alors que Plain Vanilla, dépassée, n’est montée qu’aux bras. Seasons

s’impose, Plain Vanilla est 2e, en retrait. Piscita n’est pas menacée pour

l’obtention de la 3e place.