Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Shom sioul lancée sur les traces de rendons grace

Autres informations / 11.10.2009

Shom sioul lancée sur les traces de rendons grace

MAISONS-LAFFITTE, Samedi

Prix du Bourbonnais (B)

En 2008, la ? JDG

Jumping Star ? Rendons Grace (Video Rock) réalisait le doublé

Prix Richard de Gennes (F) Prix du Bourbonnais (B). Un an plus tard, c’est au

tour de la protégée de Norbert Leenders Shom Sioul (Divine Light) de le faire.

Assez inattendue lauréate du “Richard de Gennes” à Craon, Shom Sioul a affiché

de nouveaux pro grès pour battre quelques uns des meilleurs 3ans AQPS. Sa

valeur était difficile à situer après sa deuxième place à Saint-Malo, pour ses

débuts. Désormais, il est clair qu’avec deux victoires en trois sorties, elle

fait partie du haut de la pyramide des jeunes AQPS. « C’est une pouliche qui

avait débuté proprement à Saint-Malo, nous a déclaré Arnaud Bourgeais, jockey

du lauréat. À Craon, elle m’avait laissé une bonne impression. Là, elle m’a un

peu surpris en pro duisant un deuxième coup de reins. » Placée à l’arrière garde,

Shom Sioul s’est fait oublier toute la course. Son pilote a pris la bonne

option de venir le long de la corde, alors qu’il y avait quelques remous à

l’extérieur. Ainsi, sa partenaire a pu produire son accélération pour s’imposer

sûrement. Désormais, le Prix Jacques de Vienne (A, 24/11) se profile à

l’horizon pour Shom Sioul. Si elle venait à rem porter cette épreuve, elle

réalisera le même coup de trois que Rendons Grace.

Deuxième, Sister Palma

(Kahyasi) n’a pas eu ses aises à deux cent mètres du but, lorsqu’elle cherchait

le passage au centre de la piste. Venue vite, elle aurait pu inquiéter la

future lauréate. Elle a précédé Sultane Morivière (Califet) et Son Amix

(Fragrant Mix), venu comme un lauréat à mi ligne droite, avant de rester dans

son action pour finir.

 

Le seul AQPS de Divine Light

Élevée par Antoine Polard,

Shom Sioul est le seul produit de Divine Light (Sunday Silence) répertorié chez

les AQPS. L’étalon élevé par Shadai Farm est connu par l’in termédiaire de sa

fille Natagora, lauréate des 1.000 Guinées (Gr1) et des Cheveley Park Stakes

(Gr1). Il l’est moins chez les AQPS. Mais Shom Sioul lui donne de l’éclat avec

cette race. On peut également noter les gènes amé liorateurs en obstacle

transmis par Sunday Silence !

Mère de Shom Sioul, Ialta

Kervero (Cadoudal) n’a pas couru. Depuis 2002, elle a eu quatre produits parmi

les quels Oleamax (Kalmoss), vainqueur de trois courses et Roawn (Loup

Solitaire) gagnante de deux de ses quatre sorties. En 2008, Ialta Kervero a de

nouveau été saillie par un étalon d’origine japonaise, Agnès Kamikaze.