Sinndarina, encore meilleure qu’ana americana

Autres informations / 26.10.2009

Sinndarina, encore meilleure qu’ana americana

Prix de la Cité (B)

 « Sinndarina est une toute bonne pouliche ».

Philippe Demercastel estime sa pensionnaire, lauréate du Prix de la Cité (B).

Il la pense meilleure qu’Ana Americana (American Post), gagnante du Prix

Casimir Delamarre (L) ce dimanche. Nous lui attribuons une ? JDG

Rising Star?. En deuxième position, le nez au vent tout le parcours,

Sinndarina a montré qu’elle était déjàmécanisée puisqu’elle a bien accéléré

dans la ligne droite et surtout, elle a courageusement redonné un coup de reins

pour repartir sous la menace de It’s Midnight (Shamardal).

« Je regrette le manque de

train, a poursuivi Philippe Demercastel. On aurait pu être battus bêtement. La

course n’est pas allée vite. Je ne suis pas du tout surpris par cette victoire.

»

Le courage de Sinndarina peut

être attribué à son ascendance maternelle. Sa mère, Ana Marie (Anabaa) a fait

montre de ténacité à plusieurs reprises tout au long de sa carrière, au plus

haut niveau. Anthony Crastus, son jockey, a confirmé la qualité de la pouliche

: « Elle m’avait bien plu pour ses débuts. Le train n’a pas été assez sélectif

pour elle. Et malgré le manque de rythme, elle a gagné plaisamment. Ce n’est

pas une sprinteuse, donc je l’ai enclenchée de loin. »

Satisfait, Pascal Bary,

entraîneur de It’s Midnight, nous a déclaré : « Elle se rapproche de

Sinndarina. Donc elle court en progrès. Elle ne sera pas revue cette année et

elle devrait faire une bonne 3ans. ». En effet, It’s Midnight a fini à l’encolure

de Sinndarina alors qu’elle avait été devancée par Sinndarina d’une longueur et

demie dans le Prix de la Cascade (F).

 

Sinndar évolue avec le temps

Fille d’Ana Marie dont le

pedigree est détaillé dans notre commentaire du Prix Casimir Delamarre (L),

Sinndarina est issue de Sinndar (Grand Lodge), un étalon que l’on a longtemps

considéré comme donnant des produits meilleurs avec l’âge. Pourtant, cette

année, il s’affirme aussi comme un père de 2ans. Sa fille Rosanara a remporté

le Prix Marcel Boussac (Gr1), s’affirmant comme la meilleure pouliche

européenne de 2ans. Et Sinndarina vient de brillamment remporter le Prix de la

Cité.