Sway redevient invincible

Autres informations / 17.10.2009

Sway redevient invincible

Prix Magne (L)

Sway (Califet) a rassuré tout

le monde en s’imposant dans le Prix Magne (L). Quatrième le 16 septembre, pour

sa rentrée, elle avait alors perdu son invincibilité. Samedi, elle est

redevenue l’invincible Sway, s’imposant avec une marge très nette. Elle

confirme ce que son entraîneur savait déjà, à savoir sa grande qualité : « La

dernière fois, nous n’avons pas été méchants avec elle. Ce samedi, Bertrand l’a

bien tenue et on ne l’a pas laissée aller. Elle court bien mieux comme ça. ».

Comme l’a dit en plaisantant Isabelle Pacault : « Sway a fait tac, boum » !

Jockey de Sway, Bertrand

Thélier nous a confié : « Je suis content d’avoir regagné avec cette pouliche,

car elle me tient à cœur. J’ai essayé de la calmer au maximum à l’entraînement.

Aujourd’hui, j’ai réussi à la cacher et à la canaliser, c’est bien. C’est une

très bonne jument… une crack. » De retour dans le fauteuil de leader de sa

génération, Sway sera dirigée vers le Prix Bournosienne (Gr3). C’est la première

victoire de Sway sous ses nouvelles couleurs, à savoir celles de John Mc Manus.

 

Zandalee absente, Nikoline la

supplée parfaitement

Samedi, la principale rivale

de Sway aurait dû être Zandalee (Trempolino) mais elle a été déclarée non

partante, en raison d’une toux. Sa compagne d’entraînement, Nikoline (Martaline),

l’a parfaitement suppléée puisqu’elle termine à la deuxième place, ne pouvant

répondre à l’ultime accélération de la lauréate. Pour son deuxième essai dans

la catégorie (elle avait conclu à une lointaine sixième place dans le Prix de

Chambly, L.), Nikoline a montré qu’elle pouvait lutter avec de telles

pouliches. Son entraîneur, Yannick Fouin l’estime beaucoup :

« Nikoline a passé tout l’été

chez son propriétaire. Nous avons eu du mal à la récupérer, donc, pour sa

rentrée, elle a manqué de compétition. Je l’ai toujours respectée au maximum.

Le terrain souple lui a bien plu. Elle a tout ce que j’aime : le physique, le

mental et la classe. Elle va aller sur le Bournosienne (Gr3), un objectif fixé de

longue date. » En retrait, Formerly (Poliglote) obtient la troisième place mais

n’est évidemment de la trempe de sa compagne d’écurie, Sway.

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée : Lordolivia (Lord of Men), Suite de Sivola (Assessor), Eclipse

du Berlais (King’s Theatre), Sharianne (Sassanian).vNon partant : Zandalée

(Trempolino).

Zandalée ne participe pas à

cette Listed-race. Dans le tournant de Passy, Sharianne mène le bal. Arrêt

station galope dans son sillage. Nikoline et Eclipse du Berlais viennent

ensuite devant Sway, qui opte pour le chemin de la corde. Suite de Sivola et

Formerly musardent à l'arrière-garde. Ligne opposée, Nikoline et Queen Maresca

possèdent l'avantage. Sway se rapproche librement. Dans le tournant final,

Nikoline accélère. Sway saute dans son dos. Ces deux pouliches se détachent dans

la phase finale. Sway fait preuve de supériorité sur le plat et récupère son

statut de chef de file de sa promotion. Auteure d'une belle fin de course le

long de la grille du passage, Formerly se classe 3e devant Arrêt Station,

courageuse 4e.