Sylvain vidal toujours sous les projecteurs

Autres informations / 19.10.2009

Sylvain vidal toujours sous les projecteurs

Il aimerait rester dans

l’ombre. Tout au moins, il aime la discrétion, mais tous les regards sont

braqués sur Sylvain Vidal depuis qu’i gère la carrière d’étalon de Le

Havre  (Noverre), gagnant du “Jockey Club”. L’homme dirige un tout jeune

haras, le Haras de la Cauvinière. Très actif à Tattersalls ces derniers jours,

il a acheté deux lots ce lundi à Deauville.

 

 

LOT #68 : M

Verglas & Serandine, par

Hernando 65.000€

LOT #111 : F

Dubawi & Summer Sea, par

Bahhare 55.000€

« Je l’ai acheté pour Gérard

Augustin-Normand. Je n’achète que pour ce propriétaire, d’ailleurs. Nous avons

constitué toute une équipe en amont. Je travaille également avec des

vétérinaires qui me donnent le feu vert sur des chevaux que je veux acheter. Ce

mâle est issu de Verglas et possède une belle souche maternelle. Mais bien-sûr,

il faut surtout relever qu’il est le frère de Sorcière (Orpen), une très bonne

pouliche. » Sorcière a beaucoup fait parler d’elle chez les 2ans cette année en

remportant le Prix Yacowlef (L) et en terminant deuxième du Prix de Cabourg

(Gr3).

Au sujet du lot #111, Sylvain

Vidal a poursuivi : « Nous achetons des femelles pour les présenter à Le Havre.

Le but est évidemment de le marier avec de bonnes juments avec un beau papier.

J’aimerais qu’il saillisse 80 juments lors de la saison prochaine. Cette

yearling est issue d’une jeune jument et appartient surtout à la famille de

Torrestrella (Orpen), gagnante de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1). Je

pense que ce croisement [Dubawi/Summer Sea, avec du sang de Mr. Prospector,

ndlr] est idéal pour Le Havre. Il faut de la vitesse pour faire des chevaux de

course. Le Havre en a, je lui amène des juments qui en ont aussi. »