Tattersalls vente d’automne

Autres informations / 28.10.2009

Tattersalls vente d’automne

UNE VENTE EN MODE RÉSISTANCE

Pas de miracle mais pas de grosse dépression non plus. C’est

en ces termes qu’on peut caractériser les deux premiers jours de la vente

d’automne de Tattersalls. À mi-parcours d’une vente de quatre jours, les

indicateurs sont honnêtes, sans plus. Il faut pourtant considérer que les références

en jeu, celles de 2008, sont celles qui avaient fortement chuté sur l’année

précédente avec les effets très concrets de la crise économique de l’automne

2008.

Les deux premiers jours font afficher un prix moyen en

retrait de 6,5% à 21.639 Guinées. Le chiffre d’affaires a encore diminué de

10,6% (10.018.800 Guinées contre 11.203.600 Guinées douze mois plus tôt). Seule

consolation, le renforcement du taux de vendus à 85,7% contre 82,2% en 2008.

C’est aussi ici les conséquences d’une offre moins pléthorique avec une

cinquantaine de numéros présentés en moins sur l’année précédente.

Dans ce contexte il y a évidemment de belles ventes avec un

top établi mardi à 400.000 Guinées pour un 3ans de King’s Best (Kingmambo)

dénommé Royal Diamond. Ce poulain entraîné par Mark Prescott reste sur quatre

victoires dont la dernière à Wolverhampton par dix longueurs.

 

Avec une valeur 105 donnée par Timeform, ce frère de Mad

About You (2e des Irish 1000 Guinées, Gr1) a été obtenu à 400.000 Guinées par

Michael Dods pour Andrew Tinkler. Le deuxième prix des deux premiers jours est

au crédit de l’ancien pensionnaire d’André Fabre, Martial Law (Galileo). Cet

alezan pas très grand mais massif a fait afficher 230.000 Guinées. Lauréat de F

à 2ans et de D à 3ans, Martial Law compte comme meilleure valeur une troisième

place dans le Prix Marcel Caillault (L).

Du côté des vendeurs, ce sont les lots présentés par Mark

Prescott qui ont produit le meilleur effet. Dix-sept ont été vendus pour un

total de 1.146.200 Guinées.