Telluride dans des conditions optimales

Autres informations / 22.10.2009

Telluride dans des conditions optimales

DEAUVILLE, Jeudi

Prix Vulcain (L)

Ce vendredi, tout était réuni

pour que Telluride (Montjeu) remporte sa Listed dans le Prix Vulcain (L). Le

pensionnaire de John Hammond trouvait un terrain très souple et une distance de

2.500m en plein dans ses cordes. Et il a fait ce que l’on attendait de lui : il

s’est imposé... Enfin, serait-on tenté d’écrire. Car Telluride avait donné de

gros espoirs à son entourage et ses supporters, à l’issue de sa deuxième place

dans le Prix Hocquart (Gr2). Son mentor l’avait d’ailleurs engagé dans les

classiques. Depuis, il avait déçu.

« Telluride m’a plu,

aujourd’hui, a déclaré John Hammond au micro d’Equidia. Ce n’est pas le même

poulain en terrain souple. Cette année n’a pas été facile pour un

poulain comme lui car les

terrains n’étaient pas à sa convenance. De plus, il a passé l’année à grandir.

Nous sommes récompensés pour notre patience. Il avait effectué une jolie course

dans le “Hocquart”, en bon terrain, mais il avait mis du temps à s’en remettre.

C’est un vrai cheval de 2.400m et je ne sais pas quel sera la suite de son

programme. Les hippodromes de province ne sont pas vraiment faits pour lui. »

Avec seulement cinq courses au compteur, Telluride est un poulain tout neuf,

qui n’a pas eu de combats durs. On devrait le revoir à 4ans dans les Groupes,

sa vraie catégorie.

 

 

Agent Secret franchit un cap

« Agent Secret (Pyrus) est en

progrès depuis le début de l’année », avait confié François Rohaut avant

l’épreuve. Et ses progrès ne sont pas terminés. Agent Secret s’est en effet

classé deuxième de cette course principale, pour son premier essai dans cette

catégorie. À l’entrée de la ligne droite, il a pris le relais des animateurs et

s’est bien défendu, faisant illusion pour la victoire.

Deuxième du Prix de Malleret

(Gr2), Terre du Vent (Kutub) venait de se classer sixième de Listed pour sa

rentrée. La pensionnaire d’Yves de Nicolay avait connu un contretemps durant

l’été. Elle a confirmé ce jeudi sa belle valeur en terminant bonne troisième.

 

Une souche “Wertheimer”

Élevé par le Haras de

Bourgeauville, Telluride provient d’une souche de l’élevage Wertheimer. Mère de

Telluride, Bayourida (Slew O’Gold) a gagné le Prix Madame Jean Couturié (L) et

s’est placée de Groupe à quatre reprises. Au haras, elle a donné sept produits

dont trois ont gagné. Telluride est son meilleur produit.

Deuxième mère de Telluride,

Bellarida (Bellypha) a gagné un Gr3. Elle a produit notamment Bellona (Bering),

lauréate de Listed et deux fois placée de Groupe, et In Clover (Inchinor),

vainqueur du Prix de Flore (Gr3) et cinq fois à l’arrivée de Groupes. Bellona

et In Clover avaient toutes deux défendu les couleurs de leur éleveur, Georges

Strawbridge.