Telluride n’a plus le droit à l’erreur

Autres informations / 21.10.2009

Telluride n’a plus le droit à l’erreur

DEAUVILLE, Jeudi

Prix Vulcain (L)

Depuis sa deuxième place dans

le Prix Hocquart (Gr2), on attend de Telluride (Montjeu) une victoire dans un

Groupe ou une course principale. Mais les occasions de briller à ce niveau vont

se faire de plus en plus rares pour le pensionnaire de John Hammond durant

l’automne, lui qui est un vrai poulain de 2.400m. C’est pourquoi il doit jouer

les premiers rôles dans le Prix Vulcain (L), sur une piste assouplie qui sera à

sa convenance. À Saint-Cloud, lors de sa dernière sortie, il n’a pas placé le

changement de vitesse qu’on lui connaît. Mais il courait sur 2.000m, une

distance un peu courte.

 

Zerkeriya pour succéder à

Winkle

Le Prix Vulcain 2008 avait

souri à Winkle (High Chaparral). Sa compagne de couleurs Zerkeriya (Soviet

Star) est capable de lui succéder. Cette sœur de la championne Zarkava

(Zamindar) possède de la tenue. Quatrième du Prix Minerve (Gr3), elle a fini

deuxième dans une course à conditions sur 3.000m. Mais elle s’était montrée

très brillante. Avec 54,5 kilos, sa situation est idéale dans cette Listed,

même s’il reste à la juger en terrain très souple.

 

Les lignes d’Almail

Beau poulain, Almail (Swain)

a terminé troisième du Prix du Lys (Gr3), ce qui constitue sa meilleure sortie.

Le pensionnaire de Freddy Head est le concurrent qui possède les meilleures

lignes. Dans le Prix du Mont Pagnotte (B), il a battu Makt (Chichicastenango),

deuxième du Prix du Conseil de Paris (Gr2). Dans le Prix Michel Houyvet (L), il

a terminé troisième derrière Manighar (Linamix), vainqueur du Prix Chaudenay

(Gr2). Et enfin, dans le Grand Prix de Clairefontaine (L), il a conclu

troisième derrière Cirrus des Aigles (Even Top), lauréat du “Conseil de Paris”.

Très régulier, Almail devrait faire un bon cheval d’âge, d’autant que son

mentor lui a épargné les combats difficiles.

 

Le retour d’Acteur Célèbre

Brillant lauréat d’un Prix

Juigné (F) qui allait se révéler d’un niveau moyen, la ? JDG

Rising Star ? Acteur Célèbre (Galileo) avait néanmoins

montré quelque chose. Le protégé d’Élie Lellouche a terminé quatrième du Prix

de l’Avre

(L) dans une course qui s’est

jouée sur un déboulé. Il vient de faire une rentrée honorable, dans une course

principale d’un bon niveau et le terrain très souple devrait l’avantager.

 

Investissement emmène la

coalition “Fabre” Courageux et régulier, Investissement (Singspiel) a

constamment            progressé         depuis ses       premiers          pas.

Troisième du Prix de Lutèce (Gr3), il aurait pu continuer sur la voie des

stayers de 3ans, mais son entraîneur André Fabre l’oriente sur cette

compétition. Il est d’ailleurs la meilleure chance de l’entraîneur cantilien

qui a également engagé Mojave Moon (Singspiel), le frère de Doyen (Sadler’s

Wells), vainqueur des King George and Queen Elizabeth Stakes (Gr1), et Martial

Law (Galileo).

 

L’inconnu Steuben

Steuben (Monsun) a débuté sa

carrière pour l’entraînement d’André Fabre, directement dans une “B”. Il s’est

classé bon quatrième. Passé sous l’entraînement de Jens Hirschberger, Steuben a

remporté sa première course par cinq longueurs à Hanovre. Il est difficile à

situer face à une opposition confirmée et relevée, mais c’est un bon poulain.