Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Total gallery, premier 3ans vainqueur depuis 1990

Autres informations / 05.10.2009

Total gallery, premier 3ans vainqueur depuis 1990

Qatar Prix de l’Abbaye de

Longchamp (Gr1)

Depuis 1990 et le succès de

Dayjur (Danzig) dans le Prix de l’Abbaye de Longchamp (Gr1), plus aucun poulain

de 3ans n’avait remporté le seul Groupe 1 français de sprint pur. Il aura fallu

attendre dix-neuf ans pour voir cet exploit réédité avec le succès courageux de

Total Gallery (Namid). Bien sûr, des pouliches de cet âge s’étaient imposées, comme

Carmine Lake (Royal Academy, 1997) ou Kistena (Miswaki, 1996), mais aucun

poulain n’avait suivi cette voie. D’ailleurs, Dayjur n’était pas n’importe qui.

Sous

l’entraînement du Major Hern,

il avait signé avant sa victoire à Longchamp une formidable passe de trois,

constituée des King’s Stand Stakes (Gr2 à l’époque), des Nunthorpe Stakes (Gr1)

et du Sprint Cup (Gr1). Le pensionnaire de John Stan Moore ne possédaitpas un

tel palmarès avant sa victoire de Groupe 1. Il ne comptait “que” deux victoires

de Listed et quatre places de Groupes. « C’est vraiment un super cheval qui

progresse depuis le début de l’année, nous a déclaré son entraîneur. Ce qu’il

fait là, ce n’est que du bonus. Il avait gagné une Listed en début de l’année

et nous avions décidé de préparer le Prix de l’Abbaye de Longchamp. Nous

pensions finir dans les trois, quatre premiers et il réalise une grande

performance pour un 3ans. Il s’est, de plus, retrouvé en tête un peu tôt.

Johnny Murtagh m’a dit qu’il n’avait pas monté un aussi bon cheval sur le

sprint depuis Namid [Indian Ridge, père de Total Gallery, ndlr], vainqueur de

cette course en 2000. Pour la suite de son programme, le monde est ouvert. »

Dans une “Abbaye” où l’on

dénombrait de grands absents tels que Marchand d’Or (Marchand de Sable),

Overdose (Starborough) ou encore Art Connoisseur (Lucky Story), Total Gallery a

saisi l’opportunité pour trouver sa place parmi l’élite de la vitesse. Il doit

maintenant confirmer son nouveau statut.

 

 

 

Qatar Prix de l’Abbaye de

Longchamp (Gr1)

La joie décuplée de John Stan

Moore et des époux Woodlock

L’entraîneur John Stan Moore

remporte sa première victoire de Groupe 1 en France. Installé à Lambourn, dans

le nord de l’Angleterre, il entraîne une cinquantaine de chevaux. En regardant

ses statistiques, on constate qu’il connaît une belle réussite avec les 2ans,

ce qui explique peut-être qu’il ait eu le secret pour mener un 3ans au succès

dans “l’Abbaye”.

Propriétaire et co-éleveur du

poulain, les époux Woodlock était aux “anges”, nous déclarant : « Avec mon

épouse, nous sommes propriétaires et éleveurs du poulain. Nous sommes vraiment

très heureux, car nous avons eu toujours confiance en lui. Nous possédons la

mère et nous avons essayé de vendre Total Gallery. Nous en voulions 40.000£,

mais il est monté seulement à 30.000£. Maintenant, nous sommes récompensés ! »

 

Fleeting Spirit, le bon

témoin

Une nouvelle fois, Fleeting

Spirit (Invincible Spirit) a fourni sa valeur dans un Groupe 1. Elle n’a pas eu

toutes ses aises dans la phase finale, mais elle a réussi à prendre le premier

accessit. Elle constituait un témoin intéressant pour mieux étalonner la

victoire de Total Gallery puisqu’elle avait remporté le July Cup (Gr1) et pris

deux deuxièmes places dans les King’s Stand Stakes et les Nunthorpe Stakes (Grs1).

Des sprints de haut niveau. « Elle a été mal heureuse et a perdu la course au

départ, nous a confié Paul Roy, l’un des copropriétaires de la pouliche. Elle s’est

retrouvée loin et a eu beaucoup de terrain à refaire, mais a fait preuve d’un

grand courage. Elle a été souvent malheureuse dans sa carrière. Elle restera

surement à l’entraînement l’an prochain et d’ici là, j’aimerai retourner

affronter les mâles dans le Breeders’ Cup Turf Sprint

[Fleeting Spirit y terminait

4e l’an dernier, ndlr]. »

 

War Artist pris de vitesse

Sûr lauréat du Qatar Prix du

Petit Couvert (Gr3), War Artist (Orpen) avait gagné sur 1.000m, mais face à une

opposition qui possédait moins de vitesse et de classe. Pour ce premier essai

au niveau Groupe 1 sur 1.000m, War Artist a effectué un retour plaisant pour

prendre la troisième place. « Il a fait une grande course, nous a déclaré James

Eustace, mentor de la pouliche. Il a très bien couru sur 1.000m et du bon

terrain mais il est meilleur sur 1.200m. Pour une telle course, il faut un spécialiste

de la distance. Il a très bien fini mais je ne pense pas qu’il aurait pu être

premier ou deuxième. Nous irons sur le Hong Kong Sprint (Gr1) comme nous

l’avons prévu. Malheureusement, il n’y a pas de course pour le préparer, il

fera donc un galop. » Benbaun (Stravinsky) a conclu quatrième – deux ans après

son succès dans ce Groupe 1 –, précédant le très bon finisseur Black Mambazo

(Statue of Liberty), lui aussi gêné à mi-parcours à l’image de Borderlescott

(Compton Place) qui pourrait prendre la direction de Hongkong d’après son

entourage.

 

 

 

 

Qatar Prix de l’Abbaye de

Longchamp (Gr1)

Total Gallery, neuf ans après

son père, Namid

Élevé par Michael Woodlock et

Sam Kennedy, Total Gallery est un fils de Namid (Indian Ridge). Sous

l’entraînement de John Oxx et la monte de John Murtagh, Namid avait enlevé

“l’Abbaye” 2000. Total Gallery était d’ailleurs le seul produit d’un gagnant de

ce Groupe 1 à courir dans cette édition.

Mère de Total Gallery, Diary

(Green Desert) n’a pas couru. Elle a donné notamment Lady Darshaan (High

Chaparral), deuxième du Fillies’ Mile (Gr1) à Ascot. En deux semaines, Diary a

vu sa valeur grimper en flèche puisque deux de ses produits ont fait leurs

preuves au niveau Groupe 1.

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée : Borderlescott (Compton Place), Tax Free (Tagula), Monsieur

Chevalier (Chevalier), Stern Opinion (Mizzen Mast), Strike Up the Band (Cyrano

de Bergerac), Equiano (Acclamation), Exhibition (Invincible Spirit), Reverence

(Mark of Esteem), Sohraab (Erhaab), Atlantic Wave (Stormy Atlantic), Another

True Story (Piccolo).

Tous couru.

Seize flyers se sont donné

rendez-vous dans ce Prix de l’Abbaye de Longchamp. Tous fermement décidés à

faire aussi bien que Marchand d’Or, lauréat de la précédente édition. Les

meilleurs départs sont à mettre à l’actif d’Equiano et de Reverence. Strike up

the Band, Benbaun et Borderlescott se tiennent tout près. À mi-parcours,

Benbaun et Strike up the Band galopent aux avantpostes. Stern Opinion, seul

Français au départ de ce Groupe 1, tente de se rapprocher à l’extérieur, à

l’instar de Sohraab. Dans les 300 derniers mètres, Total Gallery prend le

meilleur alors que Borderlescott n’a pas toutes ses aises au centre. Total

Gallery poursuit son effort. La favorite, Fleeting Spririt, lui porte

l’estocade côté corde. Au passage du poteau, Total Gallery conserve le meilleur

aux dépens de Fleeting Spririt (2e). À moins d’une longueur, War Artist ajuste

Benbaun pour l’octroi de la 3e place.