Un “celtic” qui ne demande qu’à devenir “célèbre”

Autres informations / 30.10.2009

Un “celtic” qui ne demande qu’à devenir “célèbre”

LONGCHAMP, Jeudi

Prix de l’Allée des Cygnes

(D)

François Doumen ne cesse,

depuis le mois d’août, de mettre sous la lumière ses 2ans. Mercredi, il

déléguait dans le Prix de l’Allée des Cygnes (D) Celtic Celeb (Peintre Célèbre)

et ce dernier s’est imposé, de peu, mais de bout en bout.

 

Le vrai et le faux de Peintre

Célèbre

Physiquement, Celtic Celeb a

pris de son père, Peintre Célèbre. Comme lui, il est alezan et possède une

liste en tête blanche. Ce qui peut les différencier, c’est que Celtic Celeb

possède deux balzanes blanches aux postérieurs. De plus, comme l’expliquait

François Doumen, « Peintre Célèbre n’est pas spécialement reconnu pour faire

des 2ans, c’est pourquoi Celtic Celeb va rester tranquille durant l’hiver »,

avant d’ajouter : « Avec Tip Toe [? JDG Rising Star ?, ndlr], Celtic Celeb fait

partie de mes meilleurs 2ans. C’est un cheval en progrès et j’en espère

beaucoup. Nous n’avions pas choisi forcément d’aller devant, mais j’ai surtout

dit à son jockey d’éviter de rester le long du rail. »

 

Une tactique de course

payante

« Au papier, il n’y avait pas

grand monde capable d’aller devant, alors j’ai choisi cette option, expliquait

Thierry Thulliez, jockey de Celtic Celeb. Le cheval s’est montré très courageux

et je lui ai demandé son effort du premier au second poteau. Il est très

perfectible et c’est un cheval facile. Il avait fait de très

bons débuts à Saint-Cloud

(3e), où il était revenu finir fort alors

qu’il était attardé en début

de ligne droite. Aujourd’hui, il a été devant, ce qui prouve qu’il peut tout

faire. »

Au premier poteau, le favori,

Lumineux (Motivator), avait, vu des tribunes, l’avantage sur Celtic Celeb –

cela a été confirmé par les images du réseau vidéo. Mais, comme souvent lorsque

le train est peu soutenu, l’animateur est capable de repartir et c’est ce qui

s’est passé, Celtic Celeb revenant entre les deux poteaux prendre l’avantage.

Il faut également souligner que les trois premiers à l’entrée de la ligne

droite ont fini aux trois premières places.

 

Une famille bien connue par

François Doumen Élevé par Horse Breeding Corporation, Celtic Celeb est un fils

de Gaelic Bird (Gay Mécène), qu’entraînait également François Doumen. Elle

commença sa carrière en France, à 2ans, en 1989, remportant son maiden à

Compiègne pour sa quatrième sortie. À 3ans, elle réussit un coup d’éclat en

remportant le Prix de Sandringham (Gr3 à l’époque), puis le Prix Chloé (Gr3).

Ensuite, elle s’envola vers les États Unis, où elle y gagna deux courses. De

ses produits, le meilleur reste Gaelic Queen (Fairy King), lauréate de Listed

en Irlande. Enfin, il faut souligner que la troisième mère de Celtic Celeb,

Mock Orange (Dedicate), est éga lement la génitrice de Duke of Marmalade

(Vaguely Noble). Pas le “Duke” qui a brillé l’an dernier en Europe, mais celui

qui a remporté le Premio Roma (Gr1) deux fois dans les années 70…

Toxeas galope en troisième

position devant Tindaro. Bubble Zack ferme la marche. À 350m du but, le rythme

s'accélère. Lumineux décide de porter l'estocade à Celtic Celeb. Ces deux là

prennent l'ascendant sur le reste du groupe. Après une vive explication,

l'animateur résiste du minimum à la bonne mais vaine attaque de Lumineux (2e).

Un nez les sépare au passage du poteau. À deux longueurs, Toxeas se classe 3e.