Un faux départ retarde les opérations de cinquante minutes

Autres informations / 20.10.2009

Un faux départ retarde les opérations de cinquante minutes

Les stalles de départ du Prix

de la Vespière se sont ouvertes les unes après les autres, ce qui a engendré un

retard de près de cinquante minutes (quarante sept pour être précis) pour les

épreuves suivantes. Et les concurrents du Prix de la Vespière ont dû tourner

sur la piste pendant une demi-heure en attendant que les stalles, qui font

partie de la nouvelle gamme reçue par France Galop, soient réparées. La

dernière course, le Prix des Crouas, a été également marqué par un faux départ.