Un groupe à double pendant

Autres informations / 19.10.2009

Un groupe à double pendant

DEAUVILLE, Mardi

 

 

Prix des Réservoirs – Haras

d’Etreham (Gr3)

En consultant le palmarès du

Prix des Réservoirs (Gr3), il ressort qu’il y a deux types de lauréates. Celle

qui vont encore progresser durant l’hiver et seront performantes dans les

Groupes pour 3ans, notamment les classiques. Elles rejoignent donc le réservoir

de meilleures pouliches. Et les autres, qui ne vont pas ou peu progresser et se

retrouveront donc dans une impasse – ou un entonnoir. Elles seront gagnantes de

Groupe à 2ans, mais ne pourront confirmer à 3ans. Difficile pour l’instant de

savoir ce que réserve l’édition 2009 dans laquelle trois pouliches aux limites

encore inconnues ressortent du lot.

 

 

Zagora l’invaincue

En deux sorties, la pensionnaire

d’Yves de Nicolay, la

? JDG Rising Star ? Zagora (Green Tune) est

invaincue. À chaque fois, elle a montré des styles différents. La première

fois, dans le Prix des Marettes (F), sur ce tracé, elle a fait dans l’étonnant.

Mal partie, elle a fait l’intérieur et non pas le tour du peloton pour venir

s’imposer. Ensuite, dans le Prix de la Plaisanterie (B), elle a fait montre

d’un grand courage pour dominer Blagueuse (Statue of Liberty), une bonne

pouliche de l’Écurie Wildenstein. Zagora possède l’étoffe d’une championne

capable de briller à 3ans et, pour son premier essai dans un Groupe, elle est

capable de l’emporter, car elle aurait pu participer au Total Prix Marcel

Boussac avec une vraie chance.

 

Barouda et sa double

accélération

Par ligne interposées,

Blagueuse se retrouve au centre du combat opposant Zagora à Barouda (My Risk).

En effet, cette dernière a battu la pensionnaire d’Élie Lellouche dans le Prix

Pearl Cap (B), à Saint-Cloud. Théoriquement, l’avantage va à Zagora, puisque

Barouda recevait du poids de Blagueuse. Mais la représentante d’Henri de la

Chauvelais a montré déjà qu’elle était très dure et, surtout, une double

accélération. Rien n’est donc écrit et Barouda, déjà gagnante de B à 2ans – ce

qui offre normalement un bel avenir – ferait également une très bonne gagnante

des “Réservoirs”.

 

Une fille de Mare Nostrum

dans la course

Entraînée par Mark Johnston

et lauréate pour sa troisième et dernière sortie de son maiden, Marie de Medici

(Medicean) possède une origine bien connue en France. C’est une fille de Mare

Nostrum (Caerleon), deuxième du Prix des Marettes (B), puis lauréate de son

maiden à 2ans avant de remporter le Prix Vanteaux (Gr3) et de prendre la

deuxième place du Prix Saint-Alary (Gr1). Marie Nostrum était entraînée par

Pascal Bary et défendait la casaque

“Niarchos”. Marie de Medici

possède des limites difficiles à cerner et représente une vraie “menace” pour

les françaises. D’autant que lors de son dernier déplacement    à Deauville, Mark Johnston a fait mouche,

remportant le Grand Prix de Deauville (Gr2) avec Jukebox Jury (Montjeu).