Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Un tremplin idéal pour goldikova

Autres informations / 03.10.2009

Un tremplin idéal pour goldikova

Total Prix de la Forêt (Gr1)

Outre le fait de permettre à

la championne et ? JDG Rising Star ? Goldikova (Anabaa) de se

préparer dans la quête de son doublé dans le Breeders’ Cup Mile (Gr1), le Total

Prix de la Forêt (Gr1) reste un Groupe 1. Et il est sûr que Goldikova ne se

gênera pas pour le remporter et ainsi ajouter un septième Groupe 1 à son palmarès.

Bien sûr, on peut arguer du fait que la championne de l’écurie Wertheimer &

Frère a tiré le numéro le plus à l’extérieur (le 14) dans les stalles

; et, autre aria, qu’elle va

découvrir le racé “toboggan” de Longchamp et la distance de 1.400m. Mais, point

par point, ses “craintes” sont très faciles à démonter. D’une part, Goldikova a

montré tellement de vitesse, notamment en partant, que son numéro à la corde et

le tracé ne devraient pas la déranger. De plus, il faut avouer que l’opposition

n’arrive pas à la cheville de Goldikova en termes de palmarès et de qualité

intrinsèque, étant en majorité composée de chevaux de niveau Groupe 3. Dès

lors, même le résultat d’une course n’est jamais connu avant qu’elle ne soit

courue, une victoire de Goldikova est bien loin d’être du domaine de l’illusion

ou d’un doux rêve. Un point d’interrogation cependant, sur lequel personne n’a

la réponse : Goldikovafera-t-elledesdifficultéspour entrer dans sa stalle, comme

ce fût le cas à Deauville ? Border Patrol a finalement choisi la “Forêt”

Suite à la victoire de Border

Patrol (Selkirk) dans les Solonaway Stakes (Gr3), Roger Charlton disait hésiter

entre le Prix de la Forêt et le Qatar Prix Daniel Widenstein. Il déclarait

d’ailleurs : « En fait, tout dépend de qui court dans le Prix de la Forêt et,

surtout, si Goldikova y sera. La question est de savoir si l’on veut être

deuxième ou troisième d’un Groupe 1 ou si l’on veut gagner un Groupe 2... »

Border Patrol reste sur quatre victoires – toutes acquises cette année –, a

tiré un bon numéro de corde (le

9) et est installé deuxième

favori par les britanniques. Il va disputer samedi son premier Groupe 1.

 

HISTOIRE DE LA COURSE

Création : 1858

Chantilly jusqu’en 1906

Longchamp à partir de 1907

Distance : 1.400m depuis 1923

14 vainqueurs en provenance

de Grande-Bretagne 1 vainqueur en provenance d’Irlande

2 vainqueurs en provenance

d’Allemagne

Les 5 derniers vainqueurs

sont étrangers                 

 

Total Prix de la Forêt (Gr1)

Oiseau de Feu et Soneva, les

meilleures chance françaises… derrière Goldikova

Passé sous la casaque du

Cheikh Hamdan cet été, Oiseau de Feu (Stravinsky) a toujours été considéré

comme un cheval de Groupe 1. Il a d’ailleurs pris la deuxième place du Prix

Jean Prat (Gr1). Capable de fins de courses sortant de l’ordinaire, il peut

faire un truc s’il ne se retrouve pas trop loin au moment du démarrage.

Compliqué mais très douée, Soneva (Cherokee Run) a fait étalage de sa grande

classe dans le Prix de Lieurey (Gr3). Si elle est bien disposée, elle peut

réaliser un coup d’éclat, car elle possède assez de vitesse pour briller sur

1.400m.

 

Des habitués du parcours

Varenar (Rock of Gibraltar),

Mariol (Munir), Smooth Operator (Big Shuffle) et Dunkerque(Highest Honor)

connaissent très bien le parcours

des 1.400m de Longchamp pour

s’y être déjà exercés. Cela leur confère un avantage qui leur sera utile, car

en classe pure, ils restent quelques tons en-dessous de plusieurs de leurs

adversaires du jour. Ils gardent leurs chances pour une place.

 

 

Balthazaar’s Gift retrouve

son créneau

Bien connu chez les flyers,

le pensionnaire de Carl Cox Balthazaar’s Gift (Xaar) retrouve sa distance

samedi. Lauréat cette année des Hungerford Stakes (Gr2 1.400m), il a tenté sa

chance dans le Prix du Moulin de Longchamp (Gr1), y terminant septième. La

distance de 1.600m représente le bout du monde pour lui et mieux vaut s’en

méfier pour son retour sur sa distance de prédilection

 

 

Cat Junior, le cheval qui ne

gagne quasiment jamais Fils de la bien connue Luna Wells (Sadler’s Wells), Cat

Junior (Storm Cat) est un bon cheval, mais qui a un défaut. Mis à part une

victoire en débutant, depuis, en dix courses, il n’a jamais réussi à s’imposer.

Pourtant, il compte de bonnes performances, comme dans les Challenge Stakes

(Gr2) l’an dernier, où il a pris la deuxième place derrière un bon cheval,

Stimulation (Choisir).

 

Welsh Emperor, un habitué de

la course

Âgé de 10ans, Welsh Emperor

(Emperor Jones) connaît bien le Prix de la Forêt, pour l’avoir couru à trois

reprises. Deuxième en 2006 et en 2007, il a terminé cinquième en 2008. Le poids

des ans commence à se faire sentir et, même si Welsh Emperor vient de gagner

(devant une opposition modeste de quatre partants), il est difficile de lui

voir une première chance poursaquatrième

tentative dans ce Groupe 1.