Une affaire d’un nouveau genre en angleterre : jusqu’où conduisent les courses ?

Autres informations / 29.10.2009

Une affaire d’un nouveau genre en angleterre : jusqu’où conduisent les courses ?

En Angleterre, un homme a été

inculpé pour avoir proféré des menaces anonymes contre le cheval Conduit

(Dalakhani) et son entourage avant qu’il ne dispute et gagne les King George VI

and Queen Elizabeth Stakes (Gr1). Le Guardian a indiqué qu’Andrew Rodgerson,

vingtsix ans et originaire de Rochdale, doit comparaître devant le

tribunal de Bolton le 1er

décembre. Avant les “King George”,

il aurait donc envoyé des

emails et des textos (anonymes) à l’entourage du cheval, menaçant de tuer

Conduit, si celui-ci n’était pas retiré de la course. Peter Reynolds, manager

de Ballymacool Stud, propriétaire de Conduit, aurait reçu les demandes de ce

“turfiste” quelques jours avant l’épreuve. Sir Michael Stoute a ensuite demandé

aux autorités britanniques que des mesures de sécurités fortes soient prises

autour de son cheval. Pour faire taire les rumeurs et sortir des simples

spéculations, Peter Reynolds a confirmé qu’il avait été personnellement menacé

par Andrew Rodgerson et a déposé dans ce sens auprès de services policiers.