Une “b” en passant pour dalghar

Autres informations / 30.10.2009

Une “b” en passant pour dalghar

LONGCHAMP, Jeudi

Prix de la Roseraie (B)

Dernière course B de la

saison à Longchamp, le Prix de la Roseraie (B) est revenu au solide Dalghar

(Anabaa), pas revu depuis sa deuxième place du Critérium de Maisons Laffitte

(Gr2) l’an dernier. Le style a été convaincant, car, après s’être montré

brillant, Dalghar a su accélérer de manière efficace, sur une distance

certainement un peu longue pour lui, comme l’expliquait Christophe Lemaire, son

jockey : « Il ne faudra pas le rallonger beaucoup plus. C’est un cheval de

1.200 à 1.400 mètres. Il a du gaz et avec un peu plus de courses, il va être

fort. C’est intéressant pour l’avenir. » En effet, dans son comportement et sa

manière d’accélérer, Dalghar donne l’impression d’être plus un flyer. De plus,

il possède un physique de “bolide”.

 

Une course et s’en va ?

Nous sommes au mois

d’octobre, quasiment en novembre et les opportunités de bonnes courses pour les

3ans sont désormais réduites, voire quasiment nulles. Il y a donc de grandes

chances de ne revoir Dalghar que l’an prochain. En effet, Alain de Royer Dupré,

entraîneur de poulain, expli quait : « Aujourd’hui, le souci était de retrouver

le cheval bien. Le programme maintenant n’est pas simple, puisque nous sommes

en fin de saison. Mais Dalghar est sûrement un bon cheval, qui a encore tout

l’avenir devant lui. Il devrait être efficace l’an prochain. »

 

Les multiples distances

testées par Dalghar Mercredi, Dalghar s’est imposé sur 1.600m, une distance qui

est apparue pourtant un peu trop longue pour lui à 2ans. En effet, il était

parti favori du Prix de Crèvecœur (F

– 1.600m) l’an dernier, y

terminant huitième après avoir été devant. Ensuite, toujours sur le mile, il

terminera troi sième du Prix des Aigles (B) à Longchamp avant d’être pro gressivement

raccourci. Il remporta le Prix Caro (F – 1.400m) à Maisons-Laffitte avant de

prendre la deuxième place du Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2 – 1.400m).

Le frère de Dalakhani

Élevé par l’Aga Khan, Dalghar

n’est autre qu’un fils de Daltawa (Miswaki), deuxième du Prix Pénélope (Gr3) en

1992. Dalghar est son premier produit par Anabaa et, aupa ravant, Daltawa a

déjà donné deux authentiques champions. Daylami (Doyoun), lauréat de sept

Groupes 1, et l’inoublia ble Dalakhani (Darshaan), auteur du doublé “Jockey

Club” / “Arc de Triomphe” (Grs1) en 2003. Toute cette belle famille remonte à

Damana (Crystal Palace), la deuxième mère, qui s’est placée de Listed et a

gagné deux handicaps. La troisième mère, Denia (Crepello), porte la marque

“Boussac”.