Week-end de l’arc : see the stars...

Autres informations / 05.10.2009

Week-end de l’arc : see the stars...

Si les vedettes de Longchamp

sont sur la piste, le premier week-end d’octobre, en cherchant bien, on peut en

apercevoir d’autres dans les tribunes.

Parmi les dix-neuf partants

de “l’Arc”, nous n’en avons retenu qu’un : Sea the Stars, élu meilleur cheval

du monde. Idem chez les “people”, où un homme attirait tous les regards : Alain

Delon. Difficile, donc, pour Daniela Lumbroso, Daniel Bilalian, Hermine de

Clermont-Tonnerre et Alexandra Kazan de rivaliser face à lui. Bo Derek, en

revanche…

Dans les années 70, c’est en

hélicoptère qu’il se rendait aux courses ; dimanche c’est un “Delon” assez

accessible que JDG a rencontré au Salon Longchamp. Bien loin du monstre de

prétention que l’on décrit parfois, c’est un homme aimable et pressé qui nous a

répondu. À la question, “seriez-vous bientôt propriétaire au galop ?”, il nous

a répondu : « Non, je n’ai plus le temps...Pour les chevaux, il faut du temps

et je n’en ai plus beaucoup. » Et au trot ? « Non, c’est fini ma petite chérie,

j’ai eu ce qu’il fallait au trot ! » Et puis, il s’est éclipsé. Furtif, mais

sympathique ! Il est parti saluer Michel

Denisot, grâce auquel l’une

des grandes figures du cinéma français s’est déplacée ce dimanche. Et le cinéma

français était en force à Longchamp...

Même si le nom de Nicolas

Cazale ne vous dit rien pour l’instant, il pourrait devenir

un habitué des tribunes. Le

jeune comédien termine le tournage de Stretch. Un film réalisé par Christophe

de Meaux, ancien jockey et inspiré en partie de la vie de Christophe Soumillon.

À travers ce film tourné à Hongkong et à Maisons-Laffitte, le réalisateur et

co-scénariste a souhaité retracer le parcours d’un jockey mais avant tout d’un

homme moderne.

C’est une immersion totale

pour l’acteur Nicolas Cazale, qui déclare : « Si je n’avais pas été acteur,

j’aurais aimé être jockey, pas pour l’argent ou la gloire, mais parce que

j’aime ce métier. Je suis en immersion totale depuis plusieurs mois, sauna,

régime [il a perdu sept kilos pour le film, ndlr]et, bien sûr, cheval !

J’ai autant de respect pour

les jockeys-stars que pour ceux qui vont de province en province toute l’année,

voire même peut-être plus pour ces derniers. »

Il faudra patienter jusqu’en

mai 2010 pour retrouver sur grand écran Nicolas Cazale, Nicolas Duvauchelle et

Yannick Fouin, dans son propre rôle.