Zafeen arrive au haras du petit tellier

Autres informations / 31.10.2009

Zafeen arrive au haras du petit tellier

Le pool d’étalons du Haras du

Petit Tellier, composé de Meshaheer (Nureyev), Vespone (Llandaff) et Way of Light

(Woodman), voit son offre grossir encore en 2010 avec l’arrivée de Zafeen (Zafonic).

Ce dernier était auparavant basé chez Darley, à Overbury Stud. Zafeen était un top

2ans au cœur de la génération née en 2002. Il défendait à cette époque la casaque

de Jabeer Abdullah (propriétaire de Youmzain) et était sous l’entraînement de Mick

Channon. Dès sa deuxième sortie, il remporta son maiden par 3,5 longueurs avant

de prendre la deuxième place du Prix Morny (Gr1). Celui qui le devançait n’était

autre qu’Elusive City (Elusive Quality), devenu l’étalon recherché que l’on sait.

Après cette prestation, Zafeen a remporté son Groupe, dans les Mill Reef Stakes

(Gr2). À 3ans, il prendra une nouvelle deuxième place de Groupe 1, dans les 2.000

Guinées (Gr1), où seul Refuse to Bend (Sadler’s Wells) a pu le précéder. La gloire

est venue peu de temps après, lorsque Zafeen s’imposa dans les St James’s Palace

Stakes (Gr1), devant des chevaux de Groupe 1 comme Hold that Tiger (Storm Cat) ou

Clodovil (Danehill). Zafeen termina sa saison et sa carrière à 3ans, avec un rating

de 123 chez Timeform.

 

 

Un pedigree aux couleurs françaises

Le pedigree de Zafeen fait apparaître

beaucoup de bons performers dont un certain nombre s’est illustré en France. Il

est ainsi le frère de Ya Hajar (Lycius), titulaire du Prix du Calvados (Gr3). Sa

mère Shy Lady (Kaldoun) s’est exprimée en Allemagne où elle a gagné au niveau Listed.

Outre Ya Hajar, elle est aussi la génitrice d’Atlantic Sport (Machiavellian), un

lauréat de Listed à Sandown sur 1.400m. La deuxième mère de Zafeen, Shy Danceuse

(Groom Dancer) a également bien produit. Elle est à l’origine de cinq gagnants (y

compris Shy Lady). On trouve ainsi Sweet Story (Green Tune), gagnante du Prix Occitanie

(L), Special Cause (Fasliyev), gagnante dans l’ouest et placée d’un gros handicap

parisien sur 1.200m, et Autour du Soleil (Galileo), titulaire de deux courses avant

de disparaître accidentellement. La troisième mère de Zafeen, Shy Princess, s’est

classée deuxième du Prix Morny et est une fille d’Irish River, toujours recherché

dans les pedigrees. Elle est également la mère de Diffident (Nureyev), lauréat des

Diadem Stakes (Gr2) et du Prix de Ris-Orangis (Gr3).

 

La première production de Zafeen

a aujourd’hui 2ans. Parmi elle, on compte déjà plusieurs gagnants. Il y a en particulier

Grand Zafeen, gagnante en débutant et qui a couru un Groupe 2 à Royal Ascot, ou

encore Secret Queen, gagnante également de son maiden à Redcar. Un seul produit

de Zafeen a couru en France. Il s’agit de Zafeereli, entraîné par Philipe Lacroix,

qui a remporté le Prix Illinois II (F) pour sa deuxième sortie à Saint-Cloud. Exporté

en Suisse ensuite, il y compte trois victoires et une place pour quatre sorties…

Le tarif de ce nouvel étalon français

a été fixé à 4.000 euros Live Foal.