Zeturf positif sur l’ouverture des paris en ligne

Autres informations / 19.10.2009

Zeturf positif sur l’ouverture des paris en ligne

L’ Assemblée nationale vient

d’adopter le projet de loi légalisant le poker, les paris sportifs et les paris

hippiques sur Internet. « Ce texte va dans le bon sens. Cependant, quelques

restrictions posent certaines interrogations sur la viabilité des futurs

opérateurs entrants », a déclaré Emmanuel de Rohan Chabot, Directeur général de

ZEturf. D’abord, ZEturf juge que les mesures transitoires restrictives insérées

par certains amendements risquent de faire fuir, avant même l’ouverture du

marché, une part non négligeable du marché français vers des opérateurs peu

scrupuleux et non candidats à une licence française. D’autre part, il estime

que les conditions fiscales risquent elles aussi d’handicaper lourdement les

opérateurs licenciés, nouveaux entrants ou historiques. « Le Gouvernement a

fait un grand pas en acceptant le principe de l’ouverture du marché des jeux en

ligne. Il s’agit maintenant de savoir si les conditions de cette réforme

permettront d’atteindre l’objectif de rapatrier sous l’ombrelle de l’État

français un marché principalement hors frontières mais nous sommes convaincus

que la France saura aller en ce sens. »