Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Calizzano se rappelle à notre bon souvenir

Autres informations / 19.11.2009

Calizzano se rappelle à notre bon souvenir

AUTEUIL, Mercredi

Prix Le Pontet

Vainqueur du Prix Finot (L)

pour ses premiers pas sur les haies en 2007, C a l i z z a n o (Fabulous Don) a

renoué avec la victoire dans le Prix Le Pontet. En l’absence de Don Lino

(Trempolino) qui a décliné la lutte au premier forfait de cette épreuve,

Calizzano était le concurrent de classe du lot. Sautant bien durant le

parcours, le pensionnaire de Jehan Bertran de Balanda est arrivé avec des ressources

sur ses rivaux pour franchir la dernière haie. Pour finir, sa classe de plat a

fait la différence et il s’est imposé nettement. Passé chez Jacques Mérienne

durant l’hiver, Calizzano avait couru deux fois pour ce dernier, finissant non

placé. De retour chez son mentor actuel, il s’est remis en route à Lyon,

prenant deux accessits. Troisième du Prix Melanos (L) derrière le très bon

Melcastle (Medaaly), Calizzano est un cheval qui a fait ses preuves à bon

niveau.

Provenant de la famille des

deux grands champions d’Auteuil, Katko (Carmarthen) et Kotkijet (Cadoudal) qui

comptent à eux deux cinq victoires dans le Grand SteepleChase de Paris (Gr1),

Kotkiti (Sagamix) a fait une rentrée honorable. Le pensionnaire d’Arnaud

Chaillé-Chaillé s’est montré parfois fautif. Il a réussi néanmoins à se

relancer sur le plat pour prendre la troisième place en pleine piste.

 

Jehan Bertran de Balanda en

terre de connaissances

Élevé par P.-J. Delage,

Calizzano est issu de Cavatine (Spud) qu’entraînait déjà Jehan Bertran de Balanda,

mentor de son fils Calizzano. Sous la houlette de l’entraîneur mansonnien,

Cavatine a couru à quatre reprises, en haies, dont deux fois à Auteuil. Son

meilleur résultat est une deuxième place sur la butte Mortemart. Elle compte

quatre produits. Le premier, Créatif (Ecologist) a remporté cinq courses à un

niveau modeste.

Les autres partants dans leur

ordre d'arrivée : Quinte Curce (Arnaqueur), Vent des Aigles (Majorien).

Tombé : Crystallin (Saint des

Saints), Quézac du Houx (Saint Preuil). Tous couru.

Neuf 5ans s'affrontent dans

cette dernière course. Crystallin et Quézac du Houx tombent au saut de la haie

du Pavillon. Dans la ligne des fortifications, Colonel Swing mène le bal.

Sherkan du Berlais et Kotkiti viennent ensuite le long de la lice extérieure

alors que Quinté Curcé trace son chemin côté corde. Dans le dernier tournant,

Colonel Swing conserve le meilleur en compagnie de Kotkiti. Calizzano et Qama

du Lukka entament un rapproché en dehors. Six concurrents franchissent de

concert l'avantdernière haie. Venu le long de la grille du pesage, Calizzano

(1e) se montre le plus fort sur le plat. Pugnace, l'animateur Colonel Swing

conserve la deuxième place. Le rentrant Kotkiti (3e) complète le podium.