Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Conduit réalise le doublé et se tourne vers le japon

Autres informations / 08.11.2009

Conduit réalise le doublé et se tourne vers le japon

Breeders’ Cup Turf (Gr1)

Sur le gazon, les Européens

sont rois. Pour la quatorzième fois en vingt-et-une éditions, le Breeders’Cup

Turf (Gr1) est revenu à un cheval européen : Conduit (Dalakhani). Et le

pensionnaire de Sir Michael Stoute a réalisé le doublé dans l’épreuve, comme

Goldikova (Anabaa) l’a fait une heure plus tôt dans le Breeders’Cup Mile (Gr1).

Il a été le seul à pouvoir revenir sur le fuyard Presious Passion (Royal

Anthem), parti sur les chapeaux de roues, et prenant quinze longueurs d’avance

sur le peloton ! Courageux en diable, l’Américain a repoussé toutes les autres

attaques et pas des moindres : celles de Dar Re Mi (Singspiel), fina lement

troisième, et de Spanish Moon (El Prado), l’autre protégé de Sir Michael

Stoute. Lanfranco Dettori, jockey de Dar Re Mi, a déclaré : « Conduit l’a

battue d’une longueur dans l’Arc et l’écart a été un peu près le même

aujourd’hui. Il a davantage de vitesse que Dar Re Mi et il a eu le der nier

coup de reins. » Sur le papier, les trois européens étaient les plus forts et

pourtant le déroulement de la course en a voulu autrement. Spanish Moon a

imprimé le train du deuxième peloton en prenant ensuite deux lon gueurs

d’avance sur lui. Dans le tournant final, Presious Passion semble avoir épuisé

toutes ses ressources. Mais après avoir repris son souffle, il a pu repartir

et, ni Spanish Moon, ni Dar Re Mi n’ont pu faire jeu égal avec lui dans la

ligne droite. Ryan Moore, jockey du gagnant des King George VI & Queen E.

Stakes (Gr1), déclarait après la course : « Conduit n’est pas parti vite et je

me suis retrouvé loin, derrière Red Rocks et Telling, qui n’étaient pas les

meilleurs “dos”. J’ai donc dû utiliser un peu d’es sence pour me rapprocher,

seul. C’est super ce qu’il réalise aujourd’hui. C’est un grand cheval, le

cheval d’une vie. Il pourrait courir le Japan Cup, mais nous allons voir com ment

il récupère. » Sir Michael Stoute a ajouté : « C’est toujours un grand

rendez-vous, c’est le championnat du monde et un jour très important. Je suis

ravi de la presta tion de mes deux pensionnaires. »

 

Conduit, au haras au Japon

Pour sa carrière d’étalon,

Conduit sera stationné à Shigeyuki, au Japon. M. Okada, directeur du haras, a

déclaré au Racing Post : « Je suis très chanceux. C’est un cheval de qualité,

très musclé et c’est pourquoi j’ai voulu l’acheter. Nous espérons maintenant le

voir courir une der nière fois dans le Japan Cup, mais nous laissons évidem ment

Sir Michael Stoute décider. »

 

Le meilleur fils de Dalakhani

Conduit est, à ce jour, le

meilleur fils du prometteur étalon de Gilltown Stud (SA Aga Khan) Dalakhani

(Darshaan). Sa mère, Well Head (Sadler’s Wells), est inédite. Elle a donné

trois black-type, dont Conduit et Hard Top (Darshaan), lauréat des Great

Voltigeur Stakes (Gr2) à Ascot, et Spray Gun (Octagonal), 2e en France du Prix

de

la Porte de Madrid et du Prix

René Bedel, deux listeds.