Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Deux de perdues, une de trouvée pour lando junior

Autres informations / 29.11.2009

Deux de perdues, une de trouvée pour lando junior

CROISÉ-LAROCHE, Samedi

Prix de Dieppe (E)

Castré cette année, Lando

Junior (Lando) n’avait pas été revu depuis six mois. Cheval de classe du Prix

de Dieppe (E), il s’est imposé facilement, devançant la favorite Darbaza

(Singspiel), sœur de Darjina (Zamindar). Lando Junior est un bon cheval, qui

avait gagné sa "F" à Deauville la veille de Noël en 2008. Mais cette

année, malgré certaines performances dignes d’intérêt comme sa quatrième place

dans le Prix d’Escoville (D) son caractère a pris le dessus sur son talent,

raison de sa castration. Entraîneur de Lando Junior, Xavier Nakkachdji

expliquait sur Equidia après la course : « Je suis satisfait, car revenir seulement

six mois après une castration n’est pas évident. C’est un cheval que j’aimais

bien, mais il a laissé tomber un peu tout le monde cette année. Il redonne de

l’espoir aujourd’hui, même s’il faut relativiser. Nous sommes en novembre, dans

une "E" au Croisé-Laroche, face à des espoirs un peu déchus.

Désormais, Lando Junior pourrait aller courir de bonnes épreuves sur la PSF cet

hiver. »

 

Un pedigree hétéroclite

Les deux premières mères de

Lando Junior, Alcidiana (Linamix) et Alhawrah (Danzig) ont couru en France, ne

restant pas toutefois dans les annales du turf. Sa qualité viendrait donc de

son père Lando, étalon à Etreham. La troisième mère de Lando Junior, Khwlah est

placée de Gr2 et de Listed en Italie. Quant à la quatrième mère de Lando

Junior, Priceless Fame, elle compte deux victoires aux Etats-Unis et est la

propre sœur de Bold Forbes, lauréat du Kentucky Derby et des Belmont Stakes

(Gr1).

Les autres partants dans leur

ordre d'arrivée :

Libia (Singspiel), Border Bloom (Selkirk), Nikitries

(Charming Groom), Tirovia (Muhtathir). Tous

couru.

Party Appeal essaie de

trouver son salut dans la fuite. Le peloton ne réagissant pas immédiatement,

elle va faire illusion dans la ligne droite. Mais Darbaza et Lando Junior,

sages à l’arrière-garde, vont progresser de concert le long des tribunes et

lutter pour la victoire. Lando Junior se montre le plus fort à la lutte et

triomphe. Darbaza est deuxième. Astronom (3e), longtemps dernier, et même

décollé, a bien suivi les deux premiers.