Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Deux poulains sur la montante défient un élément estimé

Autres informations / 17.11.2009

Deux poulains sur la montante défient un élément estimé

ANGERS, Mardi

Prix Kérautem (B)

Rendez-vous important dans

l’Ouest, le Prix Kérautem (B) n’a réuni que sept concurrents. Deux d’entre eux

ont montré du mieux au fil de leurs sorties. Il s’agit de Sormiou (Califet) et

Royal Ménantie (Kendor). Sormiou a obtenu deux accessits d’honneur dans des “F”

avant de connaître la consécration dans une “E”. Il a donc été le dauphin

d’Éphémère (Sèvres Rose), puis de Jungle Bay (Oasis Dream), lesquels n’ont pas

répété dans une “B” et ont certainement déçu leur entourage. Puis, lors de sa

facile victoire (par cinq longueurs), on peut qualifier l’opposition qu’il

affrontait de modeste. Il aborde pour la première fois une distance supérieure

au mile. Royal Ménantie, pour sa part a été dominé de peu par Pim Pam (Verglas)

dans une “G” et a dominé de peu Brampour (Daylami) dans une “D”. Ces deux

poulains sont entraînés par Jean-Claude Rouget. Restant sur deux victoires,

Royal Ménantie est capable de réaliser le coup du chapeau.

 

Caunton Beck a débuté dans le

“Fontenoy” Caunton Beck (Captain Rio) a débuté dans le bien composé Prix de

Fontenoy (F). Il devait donc montrer un brin de qualité, d’autant plus que son

entraîneur, Eoghan O’Neil, connaît de la réussite avec les 2ans. Il a couru

ensuite à trois reprises et n’a pu faire mieux que deuxième d’une “G”, sur le

tracé du jour. Connaissant le parcours et dépendant d’un mentor qui sait façonner

ses 2ans, il n’est pas incapable de surprendre. Dry Whisky (Goldneyev) a

remporté deux épreuves dont une “F”, puis il a pris une lointaine quatrième

place dans le Prix des Feuillants (B), remporté par Simon de Montfort (King’s Best).

Dry Whisky

est un fils de Tarta Whisky

(King of Macedon), bien connue dans les gros handicaps il y a une dizaine

d’année. Comme sa mère, Dry Whisky porte les couleurs de Gérard Samama.