Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

En la cruz renoue avec le succès…

Autres informations / 16.11.2009

En la cruz renoue avec le succès…

Prix Général Donnio

ET GAGNE SA PLACE AU DÉPART

DU « GEORGES COURTOIS »

« En La Cruz (Robin des

Champs) remporte sa première course pour moi. Elle va terminer sa carrière dans

le Prix Georges Courtois (Gr2, 29/11). » Marcel Rolland vit une grande journée.

Une heure après la victoire de la ? JDG Jumping Star ? Rock

Noir (Mansonnien) dans le Prix Renaud du Vivier (Gr1), En La Cruz vient enfin

de s’imposer pour son entraînement. Elle renoue ainsi avec une victoire qui la

fuyait depuis le 27 septembre 2006. Et elle tentera de sortir par la grande

porte à l’occasion du dernier Groupe de l’année à Auteuil. « Sa performance dans

le Prix Montgomery (Gr3, non placée) est inexplicable, a poursuivi l’entraîneur

cantilien. Sa prise de sang et sa température étaient normales. C’était

simplement un jour sans. Aujourd’hui, elle a

bien sauté et elle s’est

montrée courageuse jusqu’au bout. » Ce dimanche, En La Cruz n’a pas « butté »

sur un rival plus tenace qu’elle, comme cela a pu lui arriver à plusieurs

reprises. Cette victoire dans une Listed est méritée. En La Cruz avait en effet

pris trois places de Groupe, dont un premier accessit dans le Prix des Drags

(Gr2).

 

Un itinéraire atypique

Co-élevée par son premier

entraîneur, Guillaume Macaire, En La Cruz avait débuté pour l’entraîneur

charentais s’installant parmi les meilleurs 3ans d’Auteuil sur les gros

obstacles. Elle avait notamment terminé deuxième dans le Prix Congress (Gr2)

derrière un certain Remember Rose (Insatiable). Elle portait alors les couleurs

de Sir Robert Ogden. Exportée en Angleterre, elle ne s’y est pas adaptée.

Achetée par Florent Couturier pour une carrière de poulinière, En La Cruz a

continué sa carrière pour l’entraînement de Marcel Rolland avec en point

d’orgue la victoire de ce dimanche.

 

Déception de Jean d’Angely

Après une prometteuse rentrée

ponctuée par un succès dans le Prix Claude Le Lorrain (L), aux dépens de

Cyrlight (Saint Cyrien), Jean d’Angely (Pelder) a déçu pour son retour sur les

gros obstacles. Placé en position d’attente, comme à son habitude, le

pensionnaire de Frédéric Danloux s’est révélé incapable de gagner des rangs

pour finir. « Je ne sais pas ce qu’il s’est passé a déclaré l’entraîneur

mansonnien. On va chercher et on trouvera. Je ne pense pas que ce soit une

question de terrain car il avait gagné pour sa rentrée l’an passé. »

 

La sœur de Voy Por Ustedes

Elevée en association par

Francis Picoulet et Guillaume Macaire, En La Cruz est une sœur de Voy Por

Ustedes (Villez), double lauréat du Queen Mother Champion Chase (Gr1) en 2006

et 2007. Au total, Voy Por Ustedes totalise sept victoires de Groupe, dont six

de Gr1. En La Cruz est aussi la sœur de Le Pero (Perrault), troisième du Prix

du Président de la République (Gr3).

Mère d’En La Cruz, Nuit

d’Ecajeul (Matahawk) n’a couru qu’en plat. Elle s’est imposée une seule fois en

seize tentatives dans un handicap sur 3.000m à Evry.

La Divette (Orvilliers),

deuxième mère d’En La Cruz, a gagné pour sa part sur le steeple-chase

d’Auteuil.