Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

High trick ou la placidité du bon poulain

Autres informations / 22.11.2009

High trick ou la placidité du bon poulain

LYON-PARILLY, Samedi

Prix des Salvias (D)

High Trick (High Yield) a

séduit dans le Prix des Salvias (D). Sa victoire était attendue et le

pensionnaire de Joël Boisnard reste invaincu en trois sorties. Mais dans ce

succès, on note surtout le bon comportement de High Trick. Au rond comme sur la

piste, il a été d’un calme olympien. Et de retour aux balances, il semblait ne

pas avoir couru. Un peu lymphatique dans la ligne droite, il a dû être cadencé

aux bras et à la cravache par son jockey Mathieu Androin pour faire la

différence. « Rapidement, nous avons décelé une sacrée qualité lors des travaux

d’High Trick, a déclaré Joël Boisnard. On ne pensait pas qu’il était aussi bon

néanmoins. Il doit avoir une pointure sérieuse. Nous nous attendions à ce qu’il

gagne à Landivisiau. Mais il battait à cette occasion des chevaux qui n’ont pas

répété ensuite à Vannes dans un petit lot. J’étais alors un peu inquiet. Mais

aujourd’hui, il a confirmé. Pourtant, le terrain souple aujourd’hui n’était pas

à sa convenance. On le reverra désormais en 2010. » Mathieu Androin a confié pour

sa part : « Il m’a plus surpris lors de son succès à Bordeaux. Le matin, il ne

montrait pas grand-chose. Je pense qu’il a encore une bonne marge, mais il est

encore un peu tendre. À chaque fois, il monte de catégorie et affronte des

adversaires meilleurs et il s’impose de belle manière. » Attentiste en

quatrième position dans une course sans train, High Trick a réussi à revenir

s’imposer ce qui n’est pas évident d’autant qu’il a fait un petit écart au

début de ligne droite.

 

Le jumelé de High Yield

Élevé par la famille Retif,

High Trick est un fils d’High Yield (Storm Cat) un étalon qui a fait le jumelé

de cette épreuve grâce à la deuxième place de Tagar Béré. Triple gagnant de Gr1

aux Etats-Unis, High Yield donne de la précocité à ses produits. Il est notamment

le père de Magic America, lauréate du Prix Miesque (Gr3) et deuxième du Prix

Morny (Gr1).

Mère d’High Trick, Fast Trick

(First Trump) a couru neuf fois, enlevant trois « réclamers ». Elle a quatre

produits répertoriés. High Trick est son premier gagnant.

 

Miss Julia se porte en tête

après cent mètres de course. Fly Tartare et Tagar Bere viennent ensuite

précédant High Trick et Pim Pam. Au milieu de la ligne d’en face, les

concurrents galopent en file indienne. Le rythme est peu élevé. A la sortie du

tournant final, High Trick est déboité en pleine piste par son jockey. Long à

se mettre en jambe, High Trick prend le meilleur à 200m du but et s’impose avec

autorité. Tagar Bere s’est vaillamment défendu jusqu’au bout prenant le premier

accessit. Fly Tartare conserve la troisième place.