Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

King of sydney vient chercher une nouvelle couronne

Autres informations / 01.11.2009

King of sydney vient chercher une nouvelle couronne

SAINT-CLOUD, Dimanche

Prix Perth (Gr3)

A une époque de l’année où

l’Australie accapare l’actualité internationale avec le Melbourne Cup (Gr1),

programmé mardi prochain, c’est une évocation du continent austral qui vient à

nous, dans le Prix Perth (Gr3), dimanche à SaintCloud. L’allemand Mario Hofer

présente en effet King of Sydney (Diesis). En dépit de son nom, ce roi de Sydney

a bien peu à voir avec l’Australie. Elevé aux Etats-Unis et acquis yearling

35.000$ sur le marché américain, ce 3ans vient à Saint-Cloud pour tenter de

remporter le deuxième Groupe de sa carrière.

Il devra affronter les

“vieux”, mais cela ne devrait pas lui faire peur. En effet, le 11 octobre, dans

le Premio Vittorio di Capua (Gr1) il s’est très bien comporté, se classant

quatrième. De nouveau, il sera associé à Maxime Guyon et aura également pour

lui de bien connaître la France.

L’an dernier, après avoir

débuté à Deauville [6e du Prix de Marolles (F) de Naval Officer

(Tale of The Cat)], il a terminé deuxième du Prix de Condé (Gr3), puis huitième

du Critérium de Saint-Cloud (Gr1). Il affichait alors ses limites en termes de

tenue et a été orienté sur 1.600m cette année. Rencontré après le Prix de Condé

l’an dernier, son entourage espérait courir avec lui le Derby Allemand (Gr1)

2009.

 

Zafisio à la recherche de sa

gloire passée

L’an dernier, alors qu’il

était entraîné par Paul Blockley (big man, big win, big fun), Zafisio (Efisio)

avait créé la surprise en remportant le Critérium International (Gr1). Ensuite,

ce 2ans puissant avait relevé le défi dans le Critérium de Saint-Cloud (Gr1,

2.000m) mais n’avait pu réussir le doublé. Vraisemblablement, cette course lui

est restée en travers de la gorge, car Zafisio n’a jamais, cette année, montré

qu’il était du niveau Groupe 1. De retour sur le parcours de son exploit, il

essaiera de se remontrer sous son meilleur jour.

 

 

 

HISTOIRE DE LA COURSE

Création : 1901 à Maisons-Laffitte

sur 2.200 m. A SaintCloud depuis 1919. Sur 1.600 m. depuis 1949

Dix vainqueurs étrangers,

tous de GB

Dernière femelle gagnante :

Danzigaway en 1999 (à 3 ans)

Dernière femelle gagnante à 4

ans : 1991

Doublé Quincey / Perth : My Risk (2003) – Sparkler

(1971)

Doublé Ranelagh / Perth :

Rageman (2005 – 5ans) – Malaspina (1987 – 3ans)

Temps record du Prix Perth :

1’38’’20 (1995) (bon léger un 12 novembre)

 

 

 

SAINT-CLOUD, Dimanche

Prix Perth (Gr3)

Deux ? JDG

Rising Star ? en piste

Parmi les douze candidatures

de ce Prix Perth, deux arborent une ? JDG Rising Star ?. Il s’agit de Danse Grecque

(Hold That Tiger) et de Handsome Maestro (Dansili). Danse Grecque a été

excellente dans le Qatar Prix Daniel Wildenstein (Gr2, 2e).

Dimanche, le terrain devrait

tendre vers le collant, ce qui ne sera pas pour l’arranger. Gagnant du Prix

Machado (B) et malheureux dans la Poule d’Essai des Poulains (Gr1) ensuite,

Handsome Maestro (Dansili) va pour sa part débuter corde à gauche. Confondant

parfois vitesse et précipitation, il lui est arrivé de faire 1.600m quasiment

en apnée. Il vient de terminer quatrième du Qatar Prix Daniel Wildenstein, à

une tête et une encolure derrière Danse Grecque.

 

Murcielago n’a jamais été

aussi près de toucher un Groupe Après avoir obtenu – enfin – sa première

victoire à Deauville à la fin du mois d’août, Murcielago (Spinning World) s’est

glissé entre Danse Grecque et Handsome Maestro dans le Qatar Prix Daniel

Wildenstein. Un moment en

tête dans la phase finale, il s’est alors mis à flotter mais a néanmoins réussi

à conserver la troisième place. Dans la même épreuve toujours Racinger

(Spectrum) décevait fortement après avoir pratiqué une course d’attente.

Troisième l’an dernier de ce Prix Perth (derrière Vertigineux et Gris de Gris),

Racinger est en appel et semble avoir perdu de son âme de compétiteur. Mais il

nous a déjà donné à voir des retours de forme fulgurant. Alors, méfiance…

 

Expresso Star le supplémenté

Entraîné par John Gosden,

Expresso Star (War Chant) a été supplémenté pour courir. Il n’a plus été revu

depuis sa septième place dans le Coronation Cup (Gr1), le 5 juin. Si John

Gosden l’a déjà présenté au niveau Groupe 1, c’est évidemment qu’il estime son

cheval. Ce dernier est un fils de Caffe Latte (Seattle Slew), gagnante de Groupe

1 aux Etats-Unis. Malgré ses origines américaines, Expresso Star a déjà gagné

en terrain souple.

 

Le tandem Lerner/Ostmann

représenté en France Depuis quelques semaines, Yann Lerner se rend souvent en

Allemagne pour monter des pensionnaires d’Uwe Ostmann. Leur association

fonctionne bien et le jockey a remporté quelques Groupes en Allemagne pour cet

entraîneur. Dimanche, ce tandem sera représente par Schutzenjunker (Lord of

Men), qui vient de gagner un Groupe 3 en Allemagne.