Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

La “drôle” de fin de carrière d’indian blessing

Autres informations / 06.11.2009

La “drôle” de fin de carrière d’indian blessing

La fébrilité et la grande

animation qui animent les pistes de Santa Anita viennent de s’enrichir d’une

annonce surprenante et inattendue : la fin de carrière de la championne Indian Blessing

(Indian Charlie). Présente à Santa Anita, cette lauréate du Breeders’ Cup Juvenile

Fillies (Gr1) 2007 a travaillé normalement jeudi matin. Elle n’est pourtant

engagée dans aucune des épreuves de B.C. de l’année car son entraîneur, Bob

Baffert, la juge moins bonne sur une surface synthétique telle que le Pro-ride.

Et ailleurs, tous les horizons sont bouchés.

« Elle ne dispose plus d’engagements

possibles nulle part », explique l’entraîneur. Aussi, jeudi matin, il lui a

donné un dernier travail pour le plaisir. Associée au cavalier d’entraînement Simon

Harris, qui la connaît pour l’avoir montée lorsqu’elle était stationnée à New

York, elle a parcouru un demi-mile (800m) en 47’’40.

« J’ai voulu donner une dernière

occasion à Simon Harris, qui est ici pour le Breeders’ Cup de la monter une

nouvelle fois », justifie encore l’entraîneur. « C’est dur de la laisser

partir. Elle est tellement grande. »

Âgée aujourd’hui de 4ans,

Indian Blessing a remporté les Frizette Stakes (Gr1) et le B.C. Fillies (Gr1) à

2ans. À 3ans, elle a encore ajouté trois Groupes 1 à son palmarès incluant les

La Brea Stakes (Gr1) à Santa Anita. Enfin, cette année, elle a obtenu la

deuxième place du Dubaï Golden Shaheen (Gr1) à Nad El Sheba en mars. Elle reste

sur une victoire dans le Gallant Bloom Handicap (Gr2) à Belmont Park.

Au total, elle compte dix

victoires en seize sorties et a reçu 2.995.420$. Aucune décision n’a été

arrêtée sur le nom de l’étalon qu’elle va rencontrer au printemps prochain.