Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

La voie est libre pour russiana

Autres informations / 19.11.2009

La voie est libre pour russiana

FONTAINEBLEAU, Jeudi

Prix Solitude (L)

 « Russiana (Red Ransom) est tombée sur de très

bonnes pouliches comme Shalanaya (Lomitas), gagnante du Prix de l’Opéra (Gr1)

puis Shemiyla (Dalakhani) et là elle tombe sur Ana Americana (American Post). »

Comme le faisait remarquer Pierre-Yves Bureau, représentant des Wertheimer

& Frère, propriétaires de Russiana, toujours vierge d’une victoire en 2009,

la pouliche a toujours affronté des rivales de très bon niveau lors de ses

différentes sorties. Ce jeudi, dans le Prix Solitude (L), il n’y aura pas

d’adversaires du même calibre et la ? JDG Rising Star ? peut – enfin – renouer avec

la victoire. Avant depoursuivre sa carrière de compétitrice à 4ans, comme nous

l’avait confié son entourage, cette épreuve constitue sa dernière chance de devenir

lauréate de Listed à 3ans. L’enjeu est important.

 

Deux allemandes redoutables

Portant toutes deux les

couleurs du Gestüt Wittekindshof et entraînées en Allemagne, Serienhoehe (High

Chaparral) et Sworn Pro (Protektor) ont fait leurs preuves au niveau Listed… et

dans les Groupes. Elles sont, en théorie, les deux pouliches de classe du lot.

 

 

 

 

 

 

FONTAINEBLEAU, Jeudi

Prix Solitude (L)

Présentée par Peter

Schiergen, Serienhoehe a pris la quatrième du Preis der Diana (Gr1), après

avoir enlevé une Listed. Issue d’une mère par Highest Honor (Kenmare),

Serienhoehe ne sera pas dérangée par le terrain très souple. Sworn Pro est

entraînée par Mario Hofer, vainqueur de cette épreuve avec la bonne Fair Breeze

(Silvano) en 2006. Même si Sworn Pro a échoué dans le Preis der Diana,

contrairement à sa compagne de couleurs, elle était la meilleure pouliche de

2ans en Allemagne, après un succès de Gr3 l’an passé. Moins percutante à 3ans,

elle a pris deux places de Groupe et reste sur une victoire de Listed à Milan.

Pouliche de tenue, elle possède une chance équivalente à celle de Serienhoehe.

 

Rosen Opera, sur la ligne de

Russiana

Rosen Opera (Rosen Kavalier)

n’a pas le même profil que Russiana. Passée par la voie des gros handicaps,

elle en a remporté un avec la manière, avant de réussir ses débuts dans les

courses principales. Troisième du "Casimir Delamarre", la

pensionnaire de Jean-Marie Béguigné avait alors donné une bonne réplique à

Russiana. Sur cette ligne, Rosen Opera est à surveiller.

 

Bufera et Mary Boleyn, deux

“King’s Best”

Même si King’s Best

(Kingmambo) est connu pour donner des chevaux ayant un peu de caractère, ce

n’est pas le cas de deux de ses filles qui prendront le départ du Prix Solitude

: Bufera et Mary Boleyn.

Bufera vient de renouer avec

la victoire à Maisons-Laffitte. Deux fois placée de Gr3 et trois fois de

Listed, Bufera cherche aussi sa course principale, comme souvent avec les

pouliches possédant son profil, en fin de saison. À son aise en terrain souple,

cette sœur de la bonne Albisola (Montjeu) doit être capable de se distinguer

dans cette catégorie.

Tardive, Mary Boleyn a débuté

par une brillante victoire en juin dernier à Compiègne. Certes, elle a déjà été

dominée par Fiona Rae (Invincible Spirit) qu’elle retrouvera, mais cette

protégée de John Hammond a pris une probante deuxième place dans le Prix de la

Roseraie (B), dans un lot bien composé, ce qui laisse penser qu’elle possède

encore une bonne marge de manœuvre.

 

Alava, la seule lauréate de

Listed entraînée en France

Outre Serienhoehe et Sworn

Pro, l’édition 2009 du Prix Solitude comprend une autre lauréate de Listed :

Alava (Anabaa), gagnante du Prix Occitanie (L). Cinquième ensuite au même

niveau, cette pouliche s’est complètement révélée durant l’été à Vichy avant de

gravir quelques marches.

 

Southwold sur la bonne pente

Lauréate à 2ans dans un

terrain défoncé, Southwold (Take Risks) vient de signer la deuxième victoire de

sa carrière dans un gros handicap. La pensionnaire de Stéphane Wattel n’a pas

eu de courses dures durant l’année, et arrive au top au bon moment pour tenter

de monter de catégorie.