Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

L’asselco…

Autres informations / 12.11.2009

L’asselco…

LISTE DES SAILLIES GAGNÉES

Notre syndicat est le seul à

vous proposer une équipe de spécialistes compétents. N’hésitez pas à les

interroger, ils répondront à toutes vos questions, juridiques, fiscales,

sanitaires, etc.

Consultez le site Internet du

syndicat national, faites-le vivre par vos questions, vos informations.

Nous avons promis un site

Internet ASSELCO, il arrive ! Nous pensons finir sa mise en place fin 2009.

 

Notre grande préoccupation à

tous, c’est la difficulté à écouler notre production, des efforts importants

ont été faits dans la qualité de notre jumenterie, le choix de nos étalons, et

la présentation à Deauville est devenue de moins en moins accessible. Sachez que

votre comité ASSELCO avec nos amis du Sud-Ouest ont soutenu Osarus pour son

implantation en 2008 à la Teste, leur vente de 2ans montés en 2010 et peut-être

un jour des ventes dans l’Ouest.

La culture hippique de notre

région est forte : première région française pour son nombre d’hippodromes,

première région française pour l’organisation de courses, depuis quelques

années, première région française pour la production de chevaux d’obstacles. Le

cheval est très ancré et permet aussi de former des cracks jockeys : les

cravaches d’or d’obstacle 2008 et 2009 Jacques Ricou et David Cottin. Les

jockeys français gagnant à la Breeders’ Cup : Olivier Peslier, Julien Leparoux,

l’actuel tête de liste en plat aux Etats-Unis, sont tous originaires de cette

région.

 

Je tiens à féliciter nos

éleveurs qui se sont distingués. L’année a été magnifique, le nombre de

récipiendaires augmente chaque année. Vingt-deux courses de Groupes ont été

gagnées par des chevaux élevés par des membres de l’ASSELCO, en plat et en

obstacles, en France comme à l’étranger, sur des hippodromes prestigieux comme

Ascot, Cheltenham, Aintree, Hollywood Park…

 

Je remercie les donateurs de

saillies sans lesquels cette soirée n’aurait pas le même attrait ; par leur

générosité, ils nous ont permis de vous offrir une cinquantaine de saillies, la

qualité augmentant chaque année.

Je remercie les membres du

comité pour leur dévouement et leur assiduité, tous les sujets sont débattus,

les décisions sont collectives, L’ASSELCO c’est une grande famille ; vous devez

y trouver votre place. »